15 décembre 2010

Le fascisme… euh, c’est sale !*

* authentique phrase tirée d’un des appels téléphoniques anonymes envoyés aux propriétaires de la salle où se tenait le 7è Congrès du mouvement NATION

On savait la mouvance dite « antifasciste » plus courageuse face à des organisations de droite nationale « bien pépères ». On la savait aussi beaucoup plus prudente lorsqu’il s’agissait de se confronter à des organisations plus « combatives » comme NATION, par exemple.

Ainsi en septembre 2000, NATION annonça publiquement et par voie d’affiche, la tenue d’une réunion européenne à Bruxelles qui rassembla des orateurs français, russes et serbes, sans que l’on ne voie l’ombre d’un opposant.

En septembre 2003, à la veille du 3è congrès du Mouvement, un tout nouveau groupe antifasciste avait annoncé une contre-manifestation à Anderlecht qui eut la particularité de ne réunir PERSONNE !

Et jusqu’en 2010, JAMAIS les « antifa » ne vinrent se frotter aux réunions ou manifestations de la mouvance dite « radicale » en général et de NATION en particulier.

Il y avait bien eu une contre-manifestation contre le 1er mai de NATION à Charleroi en 2008 mais vu que le cortège de NATION avait été interdit et que la police, présente en nombre, arrêtait ses sympathisants ; on peut estimer qu’ils furent présents sans grands risques.

En 2010, on eut l’impression qu’une radicalisation se faisait jour : des blogs apparaissaient par-ci par là, copiant les logos « antifa » à l’allemande et semblant promettre une attitude combative.

Les deux exploits des héros en question furent le badigeonnage de la salle où NATION tint sa réunion du 1er mai et une fausse alerte à la bombe lors d’une réunion à Bruxelles. Fausse alerte dont les auteurs ont d’ailleurs été interpellés le jour même !

Depuis, à part l’un ou l’autre articulet (même pas comique), tous ces héros virtuels de l’antifascisme révolutionnaire semblaient être retournés au néant.

Les actions des militants de NATION devant le centre fermé pour illégaux de Vottem, ainsi que l’annonce de leur 7è congrès en ce mois de décembre, semblent avoir réveillé nos «antifa de choc».

Ainsi la nébuleuse anarcho-marxiste s’est beaucoup agitée sur Internet et a même organisé un « week-end anti identitaire et anti NATION ». Et « génération facebook » oblige, s’est sentie obliger de mobiliser via les réseaux sociaux…Et vu que nous sommes partout, nous ne résistons pas au plaisir de vous faire lire le verbiage de ces gens là : phrases, syntaxe, orthographe et police d’écriture GARANTIS AUTHENTIQUES.

ce week end a liège et charleroi,le néofascisme fait des victimes et tient congrès!le groupuscule NATION et son cortège de pseudos identitaires belges,post front national,assaut,agir et autres étoiles fielleuses du firmament néonazi belge,sont au premier rang des préoccupations pour les militants antifascistes actifs des deux villes;suite a l agression impunie de militants antiracistes ,face au centre fermé de VOTTEM,prison fasciste d état,et a la provocation ouverte de ces laches néofascistes de nation,nous manifesterons CE samedi11 DECEMBRE 2010 A 16H et le lendemain,a l occasion du mini cons-grès de cette vermine nazie,nous serons a charleroi ce 12 DECEMBRE 2010 A 14H00 afin de faire barrage a ce relant de peste brune;non a nation !stop neofascismes!ACTION ANTIFASCISTE FRANCOPHONE.UNIS POUR EN FINIR

LINFILTRATION.LE CONFUSIONISME.LA BASSESSEsont ces nouvelles techniques neofasistes,allant jusqu a recuperer les notions et la propagande antifasciste pour se reveler les fourbes qu ils ont toujours été!la nouvelle extreme droite est plus fine et visqueuse que l ancienne;soyons pires,sinon ,a défaut d adpter nos techniques et réactions ,nous serons affaiblis face a la peste brune,RENOUVEAU ANTIFASCISTE.UNIS POUR EN FINIR.DU MOINS LES CHOSES SONT CLAIRES.les fafs ont a présent du fil a retordre,la protestation pacifique et le gentillisme virtuel de la gauche des bobos a vécu,vive la renaissance antifa relaie au combat!

UN WEEK END ANTI IDENTITAIRE A TRAVERS UNE CHASSE A »nation »:le samedi,face au centre fermé de vottem a 16H(dernier rassemblement la bas,attaque des neo fascistes ,voir article) et le lendemain,a CHARLEROI/7 eme congres de » nation  » a 14H /ENDROIT A VENIR…SOYEZ DISCRETS ET NE PARLEZ PAS DE NOTRE ACTION.LES FACHOS DE NATION CROIRONT AINSI AVOIR A FAIRE AU GROUPE HABITUEL(voir article)et ne se frotter a aucune resistance!alors venez nombreux et l action sera au rendez vous;l antifascisme c est aussi et surtout la confrontation directe avec ces porcs de neo nazis,pour leur faire passer le gout de s affirmer!navettes le dimanche pour charleroi,a partir de liege et logement possible a liege du 11 au 12 dec;on compte sur vous!

VOUS NE M INSPIREZ QUE LE MEPRIS TAS DE FIONS .GARDEZ VOS CONNERIES POUR VOS REUNIONS DE REBUTS D OCCIDENT.VOUS QUE VOS GOUVERNEMENTS RESPECTENT ET TRAITENT SI BIEN N AVEZ RIEN D AUTRE A FAIRE QUE DE TENTER DE PRECHER VOS ENEMIS.ON VOUS Y ATTENDRA ET DE TOUTE MANIERE ON VOUS AURA.LA VERMINE BRUNE JOUE LES TOLERANTES ?A MOURIR DE RIRE.meme tonneau que les antifascistes fantomes et la gauche caviard que vous aviez jusque la a affronter,fini de rire,un bon faf est un faf mort!

ni gauche ni droite;gardez ca pour les petits esprits binaires de vos trempes de suceurs de présidents de partis.ANTIFAS ANARCHISTES ACTIFS ET ON VOUS BOUFFERA

Et on vous épargnera les groupes facebook qui se sont crée comme des champignons avec des noms plus comiques les uns que les autres.

Mais le plus drôle de tout cela est le résultat de ce grand « week-end anti-identitaire et anti-NATION ». Le samedi, ce sont 60 gauchistes qui se sont réunis devant le centre fermé pour illégaux à Vottem avec comme thème : « NATION, tout dans les bras, rien dans la tête ! » (wow, LE slogan !).

Et le dimanche, pas l’ombre d’un rassemblement antifa devant la salle du Congrès dont l’adresse était pourtant connue publiquement !

Que s’est-il passé ? Difficile à savoir car depuis dimanche dernier, jour du congrès, plus aucun des groupes facebook crées pour l’occasion n’est mis à jour.

Plus d’une heure après le début du congrès, le service d’ordre de NATION a bien cru entendre quelques cris lancés de bien loin et vite couverts par les sirènes des véhicules de police bien présents dans tous les alentours de la salle. Mais nulle part, nos héros antifa n’écrivent ce qui s’est vraiment passé.

Ce qui est par contre certain, c’est que dans cette affaire, plus que jamais, ils méritent le slogan : « Antifa ? Ah ah ah ! »

Nous laisserons le mot de la fin à Gatien C., sympathisant antifa qui a, peu discrètement, fait les 100 pas seul devant la salle de congrès et qui a laissé ce dimanche sur un des groupes facebook antifa, des messages qui illustrent bien ce que fut cette « grande action » antifa : un lamentable flop !

Gatien C.
salut

est ce que quelquun peu me dire si il ya bien eu action ??
car jetai present de 13h30 a 15h30 et jai rien vu du tous apartplein de fa et de flic

Hier, à 17:51 •
Gatien Cremer si il y avai un poin de rendez vou ou koi ??
:(

Hier, à 17:57 •
Gatien Cremer ‎??

ANTIFA ? AH AH AH !

Source : http://antifaahahah.wordpress.com/2010/12/14/le-fascisme-...

*

Un mariage, une communion, un baptême à fêter ?

Soutenez la résistance à la pensée unique !

Louez une des salles « Annick Chauvier » !

21:35 Publié dans Antifaahahah | Tags : nation, antifa, fascisme, facebook, identitaire, congrès, réunion, manifestation | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

13 novembre 2010

C’est l’histoire d’un mec qui était de bonne extrême-droite…

En octobre dernier, le site Résistances, autoproclamé « observatoire de l’extrême-droite » a republié un article (déjà paru dans la revue sioniste de gauche « Regards ») sur les « alliances sulfureuses » entre l’extrême-droite sioniste et l’extrême-droite française.

Le titre de cet article est particulièrement bien choisi quand on lit la biographie de l’auteur de celui-ci, parue sur le site Metapedia et dont nous publions le contenu ci-dessous.

Daniel Bensoussan (connu aussi comme Daniel Bensoussan-Bursztein), militant identitaire de confession israélite. Fils d’un dirigeant du CRIF, très hostile à l’immigration extra-européenne, Daniel Bensoussan s’est donné comme tâche de “réconcilier et rapprocher” la droite nationale et la communauté juive.

Pour ce faire, il eut des contacts étroits avec le Bloc identitaire et le Groupe Sparte, avant d’adhérer au Mouvement national républicain, convaincu que le Front national était “désespérément antisémite”.

A l’automne 2008, son nom a figuré, un court instant, dans la liste des dirigeants de la Nouvelle droite républicaine où il occupait le poste de « délégué aux relations extérieures ».

En septembre 2010, son nom est apparu parmi ceux des collaborateurs du site du Centre communautaire juif laïc de Belgique où il a signé un article antifasciste, ce qui semble indiquer qu’il est « passé à gauche » et a abandonné ses « erreurs de jeunesse ».

http://fr.metapedia.org/wiki/Daniel_Bensoussan

Alors bien sur, il a peut être été un infiltré mais alors pourquoi ne pas le dire ? Ou bien comme indiqué sur Metapedia, il a peut être changé d’avis. Mais alors, n’aurait-il pas été plus honnête de le préciser dans l’article ? D’autant plus lorsque celui-ci critique une démarche qui, semble-t-il, a été longtemps la sienne.

Enfin bref, quand on voit qui écrit dorénavant sur Résistances, cela nous confirme dans notre analyse que tout ce beau monde finira au Parti Populaire de Modrikamen. Résistance à la pensée unique, qu’ils disaient…Antifa ah ah ah !