22 décembre 2008

Reçu par mail , pas mal entre cousin

 Les six du réseau kamikaze
 
 
 
(13/12/2008)
 
Un message intercepté par les Américains a précipité le coup de filet
 

 BRUXELLES Les six suspects placés sous mandat d'arrêt à Bruxelles
 après le coup de filet antiterroriste de jeudi sont : Malika el Aroud,
 49 ans, de Molenbeek; Icham Beyayo, 23 ans, d'Anderlecht; Abdulaziz
 Ibnu Abdullah Bastin, 25 ans, de Molenbeek; J. Trefois; Y. Harrizi; et
 Ali el Ghanouti, 23 ans, d'Anderlecht.
 
Les trois invités par al-Qaida dans la zone pakistano-afghane, via la
 Turquie, l'Iran et le Pakistan, sont Harrizi, el Ghanouti (rentré en
 octobre) et Beyayo (jeudi passé). Beyayo qui devait se faire exploser.
 
Au moins deux, Beyayo et el Ghanouti, proviennent du quartier de la
 place Lemmens, à Anderlecht, ce que personne à l'antiterrorisme de la
 police fédérale ne tient pour un hasard mais comme le résultat d'un
 échec.
 
C'est un message précis entre Beyayo et une femme en Belgique,
 intercepté par les Américains et immédiatement transmis aux Belges,
 qui a précipité l'opération. Dans les six enfin, figurent deux
 convertis, deux Belges d'origine convertis à l'islam.
 
Ainsi Abdulaziz Bastin est-il l'un des fils de Jean-François Bastin,
 figure connue de l'islamisme belge.
 
À la tête du Parti Citoyenneté et Prospérité (PCP), son père avait
 obtenu 8.248 voix dont 5.073 de préférence, en 2003, sur
 Bruxelles-Hal-Vilvorde.
 
Et son grand frère, Muhammed el Amin Bastin, est connu pour avoir
 rencontré de sérieux soucis en juin 2004 en Turquie, après les
 attentats d'Istanbul qui avaient fait 63 morts et 750 blessés en
 novembre 2003.
 
Connu du parquet de Bruxelles pour vol qualifié, coups et blessures et
 comportement agressif dangereux, Ali el Ghanouti provient de Lemmens.
 
Idem pour Beyayo , le candidat kamikaze. Beyayo, qui a grandi place
 Alphonse Lemmens, provient d'une famille de sept, avec des parents
 marocains arrivés en Belgique en 1966.
 
  Des quatre frères Beyayo, trois, Ridouane, Hicham et Hakim, sont
 actuellement en prison pour des faits divers de violences, recel,
 coups et blessures, vols qualifiés, menaces, tiger-kidnapping et
 association de malfaiteurs.

 

 G. Dupont

21:50 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.