23 décembre 2008

Droit de l'homme et nos droits à nous?

 
  
Daniel Huygens, Président du Front National: « Le Front National rénové réaffirme clairement son adhésion pleine et sans réserve à la Déclaration universelle des Droits de l'Homme. »
Nous venons de fêter, ce 10 décembre 2008, le 60ème anniversaire de la Déclaration universelle des Droits de l’Homme.
 
Le Front National rénové réaffirme ici clairement son adhésion pleine et sans réserve à ce texte fondateur de nos démocraties.
 
Rappelons tout de même que le combat que nous avons toujours mené et continuerons toujours à mener contre la politique d’immigration abusive conduite par nos gouvernements successifs, n’est en rien incompatible avec le respect des droits humains fondamentaux, bien au contraire.
 
Ce sont les conventions internationales garantes des droits de l’homme elles-mêmes qui autorisent, notamment, un Etat à privilégier ses ressortissants, ce qui est régulièrement dénoncé par nos adversaires de gauche comme étant une mesure anti-démocratique et discriminatoire : c’est ainsi que la convention internationale sur l’élimination de toutes les formes de discrimination raciale, conclue à New York le 21 décembre 1965, précise en son article premier, 2°, que « la présente Convention ne s’applique pas aux distinctions, exclusions, restrictions ou préférences établies par un Etat partie à la Convention selon qu’il s’agit de ses ressortissants ou de non-ressortissants. », ce qui signifie, par exemple, que ne constitue pas une discrimination, au sens de la Convention, le fait de réserver aux seuls ressortissants d’un Etat certains emplois.
 
La convention ajoute, en son point 3°, qu’ « aucune disposition de la présente Convention ne peut être interprétée comme affectant de quelque manière que ce soit les dispositions législatives des Etats parties à la Convention concernant la nationalité, la citoyenneté ou la naturalisation, à condition que ces dispositions ne soient pas discriminatoires à l’égard d’une nationalité particulière. ». Cela veut donc dire qu’un pays peut, sans commettre de discrimination, adopter sa propre  législation en matière d’acquisition de sa nationalité, à la condition qu’il ne stigmatise pas les candidats à la naturalisation issus de certains pays en particulier.
 
De plus, la montée croissante et constante d’un Islam rigoriste et fondamentaliste dans nos pays européens pourrait à terme représenter, à elle seule un obstacle pour le respect de certains droits fondamentaux, dont les droits de la femme ne représentent qu’un exemple parmi tant d’autres. Lutter contre ce phénomène, qui est encouragé sans cesse par une politique d’immigration et de naturalisation laxiste, est donc parfaitement légitime au regard du respect des droits de l’homme.
 
Enfin, lutter contre les abus que l’on peut constater en matière, notamment, de droit d’asile, de mariages blancs et de regroupement familial, ne signifie en rien que l’on ne respecte pas les droits fondamentaux des personnes étrangères qui demandent l’asile chez nous, qui veulent épouser un ou une de nos compatriotes, ou encore qui souhaitent venir s’établir sur notre territoire en compagnie de leur famille qui y réside déjà.
 
Cela permet, au contraire, de lutter contre les trafiquants d’êtres humains et les filières d’immigration illégale liées à la prostitution et à la traite.
 
Nous avons toujours, au Front National, affirmé que les étrangers étaient, avant toute chose, des victimes du laxisme de la politique d’immigration de notre gouvernement, et certainement pas des boucs-émissaires à montrer du doigt et à stigmatiser.
 
Respecter les droits de l’homme est une chose, verser dans le « droit-de-l’hommisme » en est une autre. Le souci de se conformer aux droits humains fondamentaux ne doit pas engendrer, comme cela se passe dans les milieux de gauche, une forme de « bien-pensance », une nouvelle police de la pensée qui empêcherait de formuler toute critique à l’égard de certains abus.
 
Nous devons garder, dans le respect de la démocratie, notre liberté de penser et de débattre sur tous les sujets qui intéressent notre société, sans qu’une nouvelle police de la pensée vienne nous censurer en instrumentalisant les droits de l’homme pour instaurer un régime totalitaire.
 
Refusons cet amalgame entre « idées de gauche » et « droits de l’homme », d’une part et, d’autre part, « idées de droite » et « violation des droits de l’homme ».
 
Battons-nous ensemble pour la défense de nos valeurs, qui sont certes de droite, mais qui sont aussi, nous venons de le réaffirmer, démocratiques et respectueuses des droits fondamentaux de toute personne humaine, indépendamment de son origine ethnique, nationale, ou de sa religion.
 

20:07 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (7) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

JE CROYAIS que la déclaration des droits de l'homme, prévoyait aussi de ne pas voler son prochain??
AH non, je confonds avec les Dix commandements !!!
Heureusement vous n'y êtes pas attaché.....parce qu'alors on pouvait se poser des questions.

Écrit par : RANDOLPH SCOTT | 23 décembre 2008

Répondre à ce commentaire

Ne pas confondre L'aire Ferret c'est finie , vous ne pouvez pas juger un parti par l'agissement d'un homme qui a fait énormément de mal à ses troupes si il est reconnu coupable ,vous savez que cet argent était pour le bon fonctionnement du parti , à aucun moment le FN n'a prit de l'argent dans un Hopital , un Home , ou acheté du vin de qualité supérieur avec de l'argent détourné ou volé à des pauvres gens j'espère vous avoir réconfortez pour vos questions je vous souhaite un JOYEUX NOËL

Écrit par : PH Duquenne | 23 décembre 2008

Répondre à ce commentaire

Là aussi....... Je croyais que votre ex président ( Delacroix) avait puisé largement dans la caisse du Sénat !!!
Ce n'est probablement que des bruits de couloir qui circulent ? Mais c'était la cas, vous savez certainement que l'argent du Sénat, est celui du Peuple.......

Écrit par : RANDOLPH SCOTT | 24 décembre 2008

Répondre à ce commentaire

Pas tout à fait Touts les Sénateurs reçoivent une dringuelle ils en font ce qu'ils veulent, certain parti prenne une cote part d'autre rien,dans ce cas les sénateurs on utilisé l'argent pour faire une brochures "à droite voyez la désinformation l'amalgame et notre président actuel est plus blanc que la neige ,ne parlerions nous pas d'autres partis qui depuis plus de 60 ans pillent sans vergogne notre belle Walonie Mr Scott Joyeux Noêl

Écrit par : PH Duquenne | 24 décembre 2008

Répondre à ce commentaire

Vous êtes bien prétentieux Lorsque vous parlez de " les sénateurs" à ma connaissance, vous n'en avez qu'un seul et quel modèle ???????

Écrit par : RANDOLPH SCOTT | 24 décembre 2008

Répondre à ce commentaire

Mr Scott pour avoir cette prime il faut 2 sénateurs renseignez vous nous avions Detroo et delacroix il va m'être difficile de continuer à vous répondre si vous avancer n'importe quoi,je ne suis pas prétentieux j'essaye d'être précis et le plus objectif possible pour la chanson je suis entièrement d'accord avec vous je suppose ayant une famille décimée par le Nazisme Joyeux Noel Mr SCOTT

Écrit par : PH Duquenne | 24 décembre 2008

Répondre à ce commentaire

nous vaincrons Pq les chrétiens & les juifs on leur jour férier et pas nous les moslims donc nous les moslims nous voulons nos jours fériers reconnus internationalement ok phil

Sinon il y aura tj des conflits avec les non moslims

Soyez peace and love et no war

Nous allons reigner bientot le temps est proche

Écrit par : ali | 16 mars 2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.