26 décembre 2008

BOB

Sur le parking du bar.
 
 
 
 Un gars sort du bar en titubant. Un véritable désastre !!
 
 
Il lui faut 5 bonnes minutes pour retrouver sa voiture, 5 autres pour
trouver la clé, non sans être
tombé 2 ou 3 fois.
 
Au bout du parking, des policiers regardent la scène, médusés.
 
Il faut encore 1 bon moment pour que le gars réussisse à faire démarrer le
moteur, qui s'éteint tout
de suite après.
 
Pendant ce temps, ses amis sortent du bar, cognent à sa vitre et lui
souhaitent bonne nuit. 
 
Ca ne va pas bien pour lui, mais il chante quand même, affalé à sa
portière, la fenêtre ouverte !... 
 
Finalement, au bout d'une bonne demi-heure, il réussit à relancer le
moteur, et il commence à
rouler.
 
Immédiatement, les policiers allument leur gyrophare, le bloquent avec leur
voiture, et le mettent
en état d'arrestation.
 
Ils lui demandent alors de souffler dans le ballon, et là, surprise :
 
zéro ! rien de rien... Pas 1 goutte d'alcool ! RIEN !!!
 
- « Mais pourquoi ça vous semblait si difficile de trouver vos clés,

de monter dans la voiture et de démarrer ??
 
- « Ah ça... ce soir, c'était mon tour de faire semblant, le temps

que les autres puissent partir tranquillement !... »
 

17:46 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

La perfection

La perfection


 

 

 

Il était une fois un homme parfait et une femme parfaite qui se

 

rencontrèrent. Après s'être fait la cour, ils se marièrent; leur union

 

était bien sûr parfaite. Une nuit de réveillon de Noël, ce couple parfait

 

conduisait sa voiture parfaite le long d'une route déserte lorsqu'ils

 

remarquèrent quelqu'un en détresse sur le bord de la route.

 

 Étant parfaits, ils s'arrêtèrent pour donner leur aide. La personne en détresse était le

 

PèreNoël, avec sa hotte remplie de cadeaux. Ne voulant pas que des milliersd'enfants soient déçus une veille de Noël, le couple parfait

 

pris le Père Noël et ses jouets à bord de la voiture parfaite et

 

l'accompagnèrent pour

 

la distribution des cadeaux.

 

  Malheureusement, à cause

 

du mauvais temps, le

 

couple parfait et le Père Noël eurent un accident. Seulement l'un

 

d'entre eux survécu cet accident.

 

 

 

Lequel ?

 

La femme parfaite a survécu !!!!.

 

  En fait, c'est la seule personne de cette histoire qui existe vraiment.

 

Tout le monde sait bien que le Père Noël et l'homme parfait n'existent

 

pas.

 

 

 

NB: Les femmes s'arrêtent de lire à partir d'ici, c'est la fin de la blague. Les hommes peuvent continuer.

 

 

 

 

 

  (seulement les hommes , j'ai dit !!!!)

 

 

 

 

 

 Donc,si le Père Noël n'existe pas, pas plus d'ailleurs que l'homme parfait,la femme devait forcément conduire... ce qui explique

 

l'accident.

 

 

 

 

 

  Encore un peu plus bas

 

 

 

 

 

 

 

  D'autre part, si vous êtes une femme et que vous êtes en train de lire ceci, nous sommes en train d'illustrer une autre vérité :

 

Les femmes n'écoutent jamais ce qu'on leur dit !

 

 

 

 FIN!!!!

 

 

 

 

 

 

17:41 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Pour détendre les crispés

 

Un homme d´affaires doit se rendre à l´étranger pour quelques jours; il

convoque le bon Saïd, son fidèle domestique, et lui explique la situation :

 

- « Tu vois, je dois aller à l´étranger quelques jours ; fais bien attention

à ce que tout se passe bien ici, et pour n´importe quel problème,

appelle-moi. »

- « Oui monsieur, toi pas faire de soucis ».

Après quelques jours, l´homme d´affaires, n´ayant pas de nouvelles, appelle

Saïd :

- « Ciao, Saïd, comment ça va?"

- « Tout très mal ! »

- « Pourquoi ? Qu´est-ce qui s´est passé ? »

- « Manche de la pelle cassé »

- « Mais Saïd, sacrebleu, tu m´as presque flanqué un infarctus Tu me dis que

ça va mal, et ce n´est que le manche de la pelle qui est cassé !? »

 

Mais, pris de remords, il pense que Saïd pourrait se froisser, et il cherche

alors à adoucir le ton :

- « Comment c´est arrivé ? »

- « Oh rien, j´enterrais le chien »

- « Quoi ?! Mon chien, que j´aime comme un fils ?! Mais comment s´est arrivé

? »

- « Tombé dans piscine ! »

- « Mais Saïd, c´est un Terre-neuve, un chien qui nage; comment a-t-il pu se

noyer dans la piscine?"

- « Pas d´eau dans piscine, et lui tombé, mort »

- « Mais comment ça, il n´y avait pas d´eau dans la piscine ?! Mais puisque

la semaine dernière on a fait le nettoyage et mis l´eau pour l´été ! »

- « Oui mais l´eau prise par pompiers pour éteindre incendie »

- « Incendie, mais quel incendie Saïd?"

- « La maison a pris feu ! »

- « Ma maison ?! Mais comment ça s´est passé ? »

- « Chapelle ardente de madame maman, une bougie près de tenture, tout

brûlé. »

- « Chapelle ardente, ma mère est morte ? Mais on a fêté l´autre jour ses 70

ans, et elle était en pleine forme!"

- « Oui, mais hier nuit votre mère n´arrivait pas à dormir, alors allée

demander aide à votre femme, mais l´a vue dans le lit avec votre meilleur

ami, et elle morte d´infarctus ».

- « Mais enfin Saïd, ma femme me trahit avec mon meilleur ami? Saïd, je

m´absente 4 jours et ma vie est foutue!... Il n´y n'a vraiment rien de

positif ? »

- « Si, patron, vous souvenir que l´autre semaine, vous faire test pour Sida

? »

- « Oui. »

- « Voilà... ça positif ! »

 

17:29 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

23 décembre 2008

Vraiment à tous !!!!!!!!!!!!!

Joyeux Noël à tous, buvez, mangez et n'oubliez pas BOB

 

20:55 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Abattage rituel et absentéisme scolaire

Abattage rituel

Dans le cadre désormais annuel de la «Fête du Mouton» pendant laquelle la communauté musulmane sacrifie rituellement des dizaines de milliers de moutons en Belgique, le Front National constate:

* Que les conditions matérielles d’abattage varient considérablement d’une commune à l’autre.

* Que l’égorgement rituel sans étourdissement préalable de l’animal est une pratique barbare. La loi belge impose cet étourdissement qui est refusé par la très grande majorité des musulmans. Grâce à un étourdissement efficace préalable à l'égorgement, pratiqué par une personne qualifiée, l'animal perd conscience. Il devient donc immédiatement insensible à la douleur, alors qu’il reste en vie.

* Que le sacrifice d’un mouton n’est pas une obligation absolue sur le plan religieux. Le Front National regrette que les autorités belges n’aient pas réagi en interdisant définitivement ces actes de cruauté envers les animaux. Cette cruauté est également dénoncée par l’ensemble des associations de défense des animaux en des termes très sévères.

* Que les lois et réglementations en matière de transport des animaux ne sont pratiquement jamais respectées lors de la «Fête du Sacrifice» et que quasiment aucun procès-verbal n’est dressé à l’encontre des contrevenants.

* Que l’abattage à domicile, s’il reste formellement interdit par la loi, est souvent toléré par les autorités.

Plus grave encore: certaines communes encouragent l’abattage à domicile en plaçant des conteneurs sur la voie publique pour recueillir les carcasses. La quantité impressionnante de ces carcasses traditionnellement abandonnées ou versées dans les conteneurs le lendemain de la «Fête» démontre que le nombre d’abattages à domicile reste très supérieur aux abattages pratiqués dans les abattoirs temporaires reconnus.

En conclusion, le Front National constate qu’il existe aujourd’hui en Belgique une communauté privilégiée qui peut enfreindre impunément les lois au vu et au su des autorités.

Ces super-citoyens savent aussi qu’il leur suffira de crier au racisme pour réfréner toute velléité d’appliquer la loi.


Absentéisme scolaire

Ce lundi 8 décembre a eu lieu la fête de l’Aïd-el-Kébir, célébrée par la communauté musulmane.

Comme chaque année, cette célébration soulève un débat, grandissant, dans notre société, lié à la pratique de l’abattage d’un mouton qui est traditionnellement opéré par les croyants musulmans en souvenir du sacrifice d’Abraham, qui avait accepté de tuer son fils, à la demande d’Allah, celui-ci envoyant au dernier moment un mouton pour remplacer l'enfant comme offrande sacrificielle.

Or, dans certaines écoles de nos grandes villes fréquentées majoritairement par un public arabo-musulman, le taux d’absentéisme, ce jour-là, est traditionnellement fort élevé, pouvant atteindre 90%, malgré que ce ne soit pas un jour férié officiel en Belgique.

Cela pose de gros problèmes d’organisation aux directions de ces établissements, qui se trouvent confrontées, en pleine période d’examens, à une absence injustifiée de la quasi-totalité de leurs élèves.

Dans ce contexte, suite à une question posée par le député FN Daniel Huygens, le Ministre en charge de l’Enseignement obligatoire en Communauté française, Christian Dupont, a déclaré « faire confiance aux chefs d’établissements pour gérer au mieux cette journée en fonction de leur population scolaire et avec tout le bon sens qui s’impose », ce que le Front National analyse comme voulant dire « laisser la porte ouverte au laxisme et au non-droit ».

En effet, cela implique que l’attitude des directions d’école varie au cas par cas, selon les endroits, certaines acceptant des dérogations afin de permettre aux musulmans de fêter l’Aïd chez eux, d’autres étant plus strictes.

Il y a là une zone d’ombre, un grand flou qui laisse, finalement, une grande latitude aux directions d’école, avec toutes les dérives que cela peut occasionner, certaines allant jusqu’à faire de cette date un jour férié de fait, en totale violation du calendrier scolaire officiel.

Le Front National ne partage absolument pas l’opinion du Ministre à ce sujet et considère qu’il aurait dû édicter une circulaire invitant les directions d’écoles à rappeler aux élèves que le 8 décembre n’est pas un jour férié et que donc aucune absence ne sera plus tolérée ce jour-là qu’un autre.

Il convient de rappeler que, contrairement aux récentes revendications de certains groupes de pression, relayés par quelques politiques en mal de publicité, l’Aïd-el-Kébir n’est pas une fête officielle en Belgique, bien que l’Islam soit effectivement une religion reconnue.

L’idée proposée de faire correspondre les jours fériés officiels de notre pays avec les grandes fêtes religieuses des six religions reconnues méconnaît, selon nous, le caractère fondamentalement chrétien de notre pays – et de notre continent, qui est issu de notre Histoire et qui fait partie intégrante des traditions millénaires de l’Europe occidentale.

Le lien qui unit la religion catholique avec nos pays européens est millénaire et fait partie intégrante de notre patrimoine socioculturel, ce qui justifie pleinement que les fêtes officielles de notre pays correspondent à celles de ce culte.

Si le Front National ne conteste bien entendu pas aux musulmans le droit de croire dans leur Dieu ni de pratiquer leur religion en toute liberté, nous considérons toutefois, au nom de nos traditions et de notre Histoire, que l’Islam doit rester exclusivement dans la sphère privée.

Quand je devais tuer mes poulets , que j'achetais un cochon vu le prix de la viande celà me permettait de faire des économies , j'allais chez un fermier ,qui tuait proprement, les bêtes qu'il élevait et la volaille que l'on apportait, il a du fermer parce qu'il y avait du carrelage au mur ainsi qu'au sol

 Je trouve inadmissible que nos amis étrangers ne peuvent pas profiter de ces bases d'hygiènes lors de leur sacrifice , le gouvernement en place et les bourgmestres qui sont en charge d'effectuer  la mise en place des  abattoirs, coïncidèrent que nos amis ne sont pas assez bien pour avoir les mêmes droit fondamentaux à l' hygiène et peuvent abattre eux n'importe comment et risquer des maladies ou infections c'est un scandale que l'on joue comme cela avec la santé de nos amis Musulmans.

Ca serait bête que la seul fête encore fêtée en Belgique ou il n 'y a pas de problèmes soit ternie par des problèmes gastriques ( je vous rappel que l'on a du retirer un sapin de Noël pour ne pas heurter une classe de la population et supprimer le feu d'artifice pour cause d'attentats l'année dernière) une chance que l'on puisse encore un peu fêter en Belgique

20:41 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Droit de l'homme et nos droits à nous?

 
  
Daniel Huygens, Président du Front National: « Le Front National rénové réaffirme clairement son adhésion pleine et sans réserve à la Déclaration universelle des Droits de l'Homme. »
Nous venons de fêter, ce 10 décembre 2008, le 60ème anniversaire de la Déclaration universelle des Droits de l’Homme.
 
Le Front National rénové réaffirme ici clairement son adhésion pleine et sans réserve à ce texte fondateur de nos démocraties.
 
Rappelons tout de même que le combat que nous avons toujours mené et continuerons toujours à mener contre la politique d’immigration abusive conduite par nos gouvernements successifs, n’est en rien incompatible avec le respect des droits humains fondamentaux, bien au contraire.
 
Ce sont les conventions internationales garantes des droits de l’homme elles-mêmes qui autorisent, notamment, un Etat à privilégier ses ressortissants, ce qui est régulièrement dénoncé par nos adversaires de gauche comme étant une mesure anti-démocratique et discriminatoire : c’est ainsi que la convention internationale sur l’élimination de toutes les formes de discrimination raciale, conclue à New York le 21 décembre 1965, précise en son article premier, 2°, que « la présente Convention ne s’applique pas aux distinctions, exclusions, restrictions ou préférences établies par un Etat partie à la Convention selon qu’il s’agit de ses ressortissants ou de non-ressortissants. », ce qui signifie, par exemple, que ne constitue pas une discrimination, au sens de la Convention, le fait de réserver aux seuls ressortissants d’un Etat certains emplois.
 
La convention ajoute, en son point 3°, qu’ « aucune disposition de la présente Convention ne peut être interprétée comme affectant de quelque manière que ce soit les dispositions législatives des Etats parties à la Convention concernant la nationalité, la citoyenneté ou la naturalisation, à condition que ces dispositions ne soient pas discriminatoires à l’égard d’une nationalité particulière. ». Cela veut donc dire qu’un pays peut, sans commettre de discrimination, adopter sa propre  législation en matière d’acquisition de sa nationalité, à la condition qu’il ne stigmatise pas les candidats à la naturalisation issus de certains pays en particulier.
 
De plus, la montée croissante et constante d’un Islam rigoriste et fondamentaliste dans nos pays européens pourrait à terme représenter, à elle seule un obstacle pour le respect de certains droits fondamentaux, dont les droits de la femme ne représentent qu’un exemple parmi tant d’autres. Lutter contre ce phénomène, qui est encouragé sans cesse par une politique d’immigration et de naturalisation laxiste, est donc parfaitement légitime au regard du respect des droits de l’homme.
 
Enfin, lutter contre les abus que l’on peut constater en matière, notamment, de droit d’asile, de mariages blancs et de regroupement familial, ne signifie en rien que l’on ne respecte pas les droits fondamentaux des personnes étrangères qui demandent l’asile chez nous, qui veulent épouser un ou une de nos compatriotes, ou encore qui souhaitent venir s’établir sur notre territoire en compagnie de leur famille qui y réside déjà.
 
Cela permet, au contraire, de lutter contre les trafiquants d’êtres humains et les filières d’immigration illégale liées à la prostitution et à la traite.
 
Nous avons toujours, au Front National, affirmé que les étrangers étaient, avant toute chose, des victimes du laxisme de la politique d’immigration de notre gouvernement, et certainement pas des boucs-émissaires à montrer du doigt et à stigmatiser.
 
Respecter les droits de l’homme est une chose, verser dans le « droit-de-l’hommisme » en est une autre. Le souci de se conformer aux droits humains fondamentaux ne doit pas engendrer, comme cela se passe dans les milieux de gauche, une forme de « bien-pensance », une nouvelle police de la pensée qui empêcherait de formuler toute critique à l’égard de certains abus.
 
Nous devons garder, dans le respect de la démocratie, notre liberté de penser et de débattre sur tous les sujets qui intéressent notre société, sans qu’une nouvelle police de la pensée vienne nous censurer en instrumentalisant les droits de l’homme pour instaurer un régime totalitaire.
 
Refusons cet amalgame entre « idées de gauche » et « droits de l’homme », d’une part et, d’autre part, « idées de droite » et « violation des droits de l’homme ».
 
Battons-nous ensemble pour la défense de nos valeurs, qui sont certes de droite, mais qui sont aussi, nous venons de le réaffirmer, démocratiques et respectueuses des droits fondamentaux de toute personne humaine, indépendamment de son origine ethnique, nationale, ou de sa religion.
 

20:07 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (7) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

on a pas besoin de ça !!!!!!!!!!!!

Le Front National est consterné par la nouvelle crise politique que traverse le pays.
 
Les documents délivrés par le plus haut magistrat de la Cour de Cassation sont accablants et démontrent que ceux qui doivent être les garants du respect des fondements de notre Etat les ont trahis sans le moindre scrupule, réduisant notre pays à une république bananière dont le monde rit.

L’ensemble de la classe politique s’étonne d’abord et dénonce ensuite le non-respect de la séparation des pouvoirs dans l’affaire Fortis.
 
Le FN veut rappeler que le pouvoir politique intervient régulièrement dans les dossiers judiciaires en se moquant complètement du principe de la séparation des pouvoirs, chacun aura encore à l’esprit le comportement de Madame Lizin.

Il faut mettre fin à ces sinistres pantalonnades.
 
Ceux qui ont fait des questions socio-économiques la priorité de cette législature, surtout en cette période de récession, sont ceux qui aujourd’hui plongent encore plus notre pays dans le chaos. Leur responsabilité est énorme et les électeurs sauront le leur faire comprendre.  

La parole revient aujourd’hui aux citoyens de notre pays.
 
Le Front National exige donc l’organisation d’élections fédérales anticipées afin de les faire coïncider avec les élections régionales et européennes de juin 2009.

Pour le Bureau Politique,

20:03 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg