24 novembre 2009

Mrax encore

Le Mouvement contre le Racisme, l’Antisémitisme et la Xénophobie (MRAX), sous votre présidence, Monsieur Bouhlal, c’est l’histoire d’un naufrage. Autrefois unanimement respectée, votre association a perdu tout crédit. Elle ressemble à un bateau ivre. Capitaine de ce rafiot à la dérive, vous rassemblez les derniers matelots qui n’ont pas déserté l’équipage, vous vous admirez dans votre miroir, et vous pensez que vos petites affaires vont pouvoir redémarrer, comme avant.

Vous avez convoqué, pour ce 1er décembre, Monsieur Bouhlal, une assemblée générale du MRAX. Cette assemblée sera une farce. Elle vous (re)plébiscitera à la tête du mouvement. Et pour cause : elle est composée très majoritairement de partisans de l’islam radical, que vous avez recrutés dans des conditions douteuses. Un exemple : en 2007, à la veille d’une assemblée générale décisive, vous avez fait approuver, en bousculant les statuts du MRAX, une liste de 75 nouveaux membres, dont 45 sont d’origine arabo-musulmane et sont généralement connus pour leur vision rigoriste et/ou agressive de l’islam. Parmi eux, l’organisateur des derniers spectacles belges de Dieudonné (plusieurs fois condamné pour propos antisémites), des membres et sympathisants des Frères Musulmans, des militants du parti islamo-gauchiste Egalité, de la Ligue islamique interculturelle de Belgique, de Présence musulmane Belgique…

Une assemblée générale pour sortir de la crise ? Quelle illusion, Monsieur Bouhlal ! Vous n’avez plus l’autorité morale pour diriger le MRAX. Vous êtes devenu un repoussoir pour le vrai combat antiraciste. Devant l’étendue du désastre, nous vous demandons d’avoir le courage de démissionner.

Avec l’argent public, soit près de 3 millions d’euros de subsides sur une période de cinq ans – notre argent ! – vous menez une offensive au service d’une minorité de musulmans qui veulent autoriser partout le voile islamique, à l’école et dans les administrations, imposer des horaires séparés hommes-femmes dans les piscines, interdire à leurs filles de participer aux cours d’éducation physique et aux voyages scolaires, adapter les jours fériés en fonction du ramadan…

Vous avez transformé le MRAX en syndicat de l’islam rétrograde. Sous votre présidence, le MRAX n’est plus le MRAX, il est devenu le MRI : le Mouvement contre les Racistes Islamophobes, ces derniers étant, selon vous, tous ceux qui critiquent un certain islam et résistent à ses attaques contre nos valeurs d’émancipation, de tolérance et d’égalité hommes-femmes.

Lorsque vous stigmatisez ce que vous appelez avec dédain les « visages pâles » et la « clique d’universitaires blancs », vous alimentez le racisme anti-Blanc. Celui-ci serait-il plus acceptable, à vos yeux, que le racisme anti-Arabe ? Lorsque vous qualifiez de « personne remarquable », un administrateur du MRAX publiant sur son blog des textes qui, de votre propre aveu, « glissent vers l’antisémitisme », vous banalisez le racisme anti-juif.

Votre gestion catastrophique a fait du MRAX le symbole du mal governo, du clientélisme et du communautarisme. La quasi-totalité des travailleurs du MRAX dénoncent vos méthodes brutales et votre despotisme. Vous alimentez la haine que vous prétendez combattre. Votre bilan est noir. Dans n’importe quelle entreprise ou association sérieuse, vous seriez licencié sur le champ. Mais le MRAX n’est pas une entreprise ou une association sérieuse. Côté pile, c’est une organisation hyper-politisée, noyautée par la gauche radicale pro-islamiste. Côté face, le MRAX est le fer de lance du nouvel obscurantisme musulman.

En manipulant l’Assemblée générale de ce 1er décembre, vous gagnerez peut-être quelques semaines, Monsieur Bouhlal. Mais vous perdrez encore un peu plus votre dignité. C’est pourquoi nous vous demandons de choisir la seule voie raisonnable : démissionnez de la présidence du MRAX ! Seule une personne au-dessus de tout soupçon peut mener le combat pour tous les racismes, toutes les discriminations, toutes les injustices.

Cette pétition, ainsi que la liste de ses signataires, sera transmise le 30 novembre prochain, à la Ministre-Présidente de la Communauté française, Madame Fadila Laanan, qui a dans ses compétences le secteur de l’Education permanente et dont dépend, pour l’essentiel, le financement du MRAX.

http://www.lapetition.be/en-ligne/petition-pour-la-demission-du-president-du-mrax-monsieur-radouane-bouhlal-5634.html

Je vous invite à signer la pétition, à e-mailer le lien à vos amis, à rejoindre le groupe sur Facebook et à y inviter vos amis. Grand merci.

invitez vos amis en masse sur ce groupe afin d'augmenter le pouvoir de pression et de crier halte au racisme anti-occidental

Daniel Mahieu

22:09 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.