14 janvier 2010

de la politique pour de l'argent!!??

 

objet : Déchéance du mandat d’un Conseiller communal. Information. Secrétariat

M. Elio DI RUPO, Bourgmestre : Chers collègues, je vous invite à débuter les travaux.

Je dois excuser M. l’Echevin Jean-Pierre DUPONT et le retard de notre collègue Joëlle

KAPOMPOLE. Le procès-verbal de la séance précédente que chaque membre a lu

attentivement, est à votre disposition à nouveau sur la table ; s’il n’y a pas de remarques

d’ici la fin de la séance, il sera considéré comme approuvé.

Entre temps on m’a demandé de renforcer les effectifs sur Charleroi ce que j’ai fait!!

1er Objet

M. TRANCHANT,Conseiller : S’il vous plaît, M. le Bourgmestre. Il s’agit de la

déchéance de M. Duquenne, je crois ? Celui-ci m’a chargé de vous communiquer

quelques lignes qu’il aimerait que vous entendiez.

M. Elio DI RUPO, Bourgmestre : Il vous est loisible de communiquer.

M. TRANCHANT, Conseiller : « M. le Bourgmestre, Madame, Messieurs les Echevins,

chers collègues. Aujourd’hui, vous allez voter ma déchéance. Je ne vous demande rien,je souhaite simplement remercier ceux qui m’ont aidé dans mes démarches pour redonner une lueur d’espoir et de chaleur dans le coeur des oubliés du miracle économique wallon. Même si nos relations n’étaient pas d’une franche et débordante sympathie, je veux souligner la correction et la politesse de certains et l’incorrection et la petitesse de certains autres. »

 Avant de continuer, je dois vous dire que cela vient de M. Duquenne et je ne suis pas obligé d’approuver tout ce qu’il dit.

M. Elio DI RUPO, Bourgmestre : Ce sont des précautions qu’il vaut toujours mieux prendre !

M. TRANCHANT, Conseiller : Exactement, la démocratie règne encore dans notre parti. Merci.

« Une personne en particulier, elle se reconnaîtra, a essayé d’entrainer ses collègues dans une chasse dont les mandataires FN devaient être le gibier. Mais la démocratie montoise ne veut pas devenir la loi de la jungle et ce Conseil communal doit garder sa dignité et doit respecter tous les élus et par là tous les électeurs de notre Ville. Pour ce qui est de la journaliste du journal « Le Soir » qui s’est sentie appelée à penser pour moi lors de mes votes et qui se permet aujourd’hui encore de déclarer que le Front National est mort à Mons, je veux lui dire calmement qu’elle se trompe et que le développement du FN en Hainaut et plus particulièrement à Mons sera de nature à rencontrer ses pires cauchemars. En effet, le nouveau FN n’a jamais eu autant de membres et autant de contacts avec des gens intéressants qui ont ouvert les yeux. Le nouveau FN s’est doté d’une structure démocratique et efficace. Sa direction est constituée d’hommes et de femmes animés par le seul intérêt général. Je pars aujourd’hui mais je reviendrai. Nous serons plus nombreux, plus forts et toujours aussi motivés. Quant aux conditions de mon départ, je trouve dommage que quelqu’un qui prévient qu’il est sur le point d’acquérir un bien est sans appel rayé de ses fonctions. Ce n’est pas la faute du FN s’il y a un délai de 4 mois pour la passation d’un acte. Ce n’est pas la faute du FN s’il y a eu un tsunami au niveau des banques qui bloquent les réalisations des projets de beaucoup de nos citoyens. Cela prouve encore une fois que si j’avais pris un logement de complaisance, je pouvais gagner quelques mois et travailler dans l’illégalité et être encore parmi vous. Je ne veux pas d’une Wallonie magouilleuse. Au FN nous avons le courage de nettoyer devant notre porte, d’autres ont promis de jeter un sort à leurs parvenus mais ces mêmes parvenus prospèrent encore aujourd’hui. Je ne vous dis pas adieu mais au revoir puisque je reviendrai. Philippe Duquenne, ex chef de file du FN à Mons. Merci Messieurs, Mesdames. »

 

Alors venir dire que je fais cela pour l’argent …..encore une fois ridicule ,petit ,moi je ne me cache derrière aucun surnom ,et on voie ma tête sur les photos à bon entendeur

Duquenne Philippe

19:11 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.