17 février 2010

LA FIN EST BIEN ENTAMEE.

  LA FIN EST BIEN ENTAMEE.

C'est fait: Quick a ouvert ses premiers restaurants "halal " en France en décembre 2009.
Cela n'est pas anodin, il faut savoir ce que cela signifie:
 
1. Avec le halal Quick finance l’Islamisation:
 En choisissant la viande halal, Quick finance l’Islam en reversant aux organismes islamiques de certification une taxe. Un marché juteux et convoité, que les grandes mosquées se disputent. Une taxe que tous les clients musulmans ou non de ces “restaurants” paieront sans le savoir dans leur menu. Subventionner l’islamisation de notre pays à chaque repas, voilà le créneau de Quick. Cette pratique est cachée aux clients non-musulmans, l’opération étant réalisée en “toute discrétion” et reposant uniquement sur le bouche à oreille de la communauté musulmane.

 2 . En fait, il n'y aura plus que du halal chez Quick. L'islam interdisant formellement que la cuisine "halal" (en français: "autorisée, pure") soit préparée par les mêmes personnes et dans les mêmes ustensiles que la cuisine "haram" (en français péché, impure), et comme il y a fort à douter que Quick dédouble tous ses personnels, cuisines,  plats, verres, couverts, etc...tous les clients mangeront désormais manger halal. 

Là aussi, il faut savoir ce que cela signifie en termes hygiéniques. La certification halal en France est d’initiative privée. C’est à dire qu’il n’y a aucun organisme public de santé qui délivre une norme HALAL, comme cela se fait dans les autres secteurs du commerce des aliments. 

Il n’y a donc aucune traçabilité de la viande. Cela peut laisser la place à des agissements économiques douteux, des arrangements, ou des trafics en tous genres. Sans compter les risques pour l’hygiène des produits proposés.
 
A vous de voir........Pour mémoire, je rappelle que Lénine disait "Les capitalistes seront les premiers à nous vendre la corde avec laquelle nous les pendrons
...."

22:50 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.