19 février 2010

C'est ça être identitaire

Un groupe de personnes de différent type de classe sociale qui sont exaspérées,réalistes,et qui veulent un changement radical de notre système politique... la constatation que la crise économique et sociale actuelle nécessite une réorganisation en profondeur de la Belgique au profit de la Wallonie.

La Flandre connaît une crise liée à des structures industrielles dépassées (automobile, etc...) alors que la Wallonie peut se développer grâce aux énergies durables, aux nouveaux investisseurs de l'informatique et à la recherche...

La Wallonie peut redevenir une Région prospère si elle se donne les moyens d'investir chez elle.Ainsi, la nouvelle richesse de la Wallonie garantira à tous les citoyens wallons un bien-être correct et mérité.Le destin de la Wallonie est de s'inscrire comme une Région active et dynamique au sein de l'Europe.

La politique de l'emploi doit garantir à tous un salaire et des prestations sociales décentes.La politique d'intégration pour les nouveaux arrivants doit être orientée vers des personnes particulièrement motivées qui la méritent par leur travail et le respect de nos lois et de nos valeurs.

Les nouveaux postes de travail doivent être attribués en priorité aux résidents actuels et aux ressortissants de l'Union européenne si ces postes nécessitent une main-d'œuvre extérieure.L'accueil des extraEuropéens ne peut se faire que sur base des besoins réels et en respectant des procédures claires, transparentes, rapides et démocratiques : nous souhaitons l'adoption d'une carte bleue permettant de tracer une frontière claire entre les résidents légaux et ceux qui ne le sont pas.
Enfin, le pr-ogrès économique de la Wallonie ne se fera pas sans l'établissement d'une politique de sécurité ferme en Wallonie.Le droit à la sécurité est un droit sacré. Il est inadmissible que nombre de quartiers dans nos villes et villages subissent la criminalité et le vandalisme. Trop de personnes âgées, de femmes seules et d'enfants vivent dans un climat de peur continuelle.

Pour ramener la sécurité dans nos villes et communes, il faudra appliquer une politique de tolérance zéro. Cela veut dire réagir contre chaque forme de criminalité, vandalisme ou délabrement. Les criminels ne sauraient avoir l'impression que les autorités abandonnent la partie et que la police se retire de certains quartiers. Les exemples étrangers prouvent qu'une politique de tolérance zéro porte ses fruits.

La police doit être réaffectée à sa principale mission, qui est la protection des personnes et des biens et un corps de gardiens de la paix doit être créé afin de réinvestir les quartiers abandonnés : ce corps permettra aussi à de nombreux jeunes d'effectuer des tâches de prévention et de sécurité utiles à la société.

C'est ça être identitaire (Voir blog indentitaire Belge)

12:57 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.