09 avril 2010

Le curieux business du président du MRAX

April 9, 2010 at 4:14am
RADOUANE BOUHLAL DELIVRE DES CERTIFICATIONS HALAL !

Le président du MRAX, Radouane Bouhlal, a fondé une association, Halal Guarrantee, qui a pour mission, selon ses statuts, de « contrôler et de certifier que les produits sont halal », c’est-à-dire « licites, au regard de la Loi islamique, pour la consommation des musulmans ».

Une enquête de Vigilance Citoyenne.

Depuis son accession à la présidence du MRAX, en 2004, Radouane Bouhlal, a fait prendre un virage communautariste à cette association perçue, depuis lors, comme le centre du lobbying des musulmans rigoristes. Depuis lors, le MRAX est à la dérive : démissions en cascades d’administrateurs, perte de subsides suite au non-respect des conventions avec la Communauté française, exclusion d’un membre du Bureau ayant publié des propos antisémites sur son blog, grève du personnel contestant la gestion « dictatoriale » de Radouane Bouhlal…

Le dossier de la certification halal illustre à nouveau le profil communautariste du président du MRAX et sa proximité avec les Frères Musulmans. En toute discrétion, Radouane Bouhlal a fondé, le 1er septembre 2006, l’asbl Halal Guarrantee, dont il est le secrétaire général et dont le siège social est à Schaerbeek. Cette ASBL se définit comme un organisme de contrôle et de certification des produits pour la consommation des musulmans au regard de la Loi islamique. « Comme organisme de certification, l’association décide, sur base du rapport de contrôle, d’attribuer aux opérateurs le droit d’utiliser le logo ‘Halal Guarrantee’ ou de sanctionner ces opérateurs en cas de manquement », précise l’article 2 des statuts.

C’est évidemment le droit de Radouane Bouhlal d’être actif dans le marché juteux du halal. La demande existe : début mars 2010, la Chambre de commerce de Bruxelles (BECI) a lancé le premier certificat européen Halal destiné à l’exportation. L’agence wallonne à l’exportation (AWEX) travaille également sur la certification halal de produits wallons.

De la part de Radouane Bouhlal, il y a cependant confusion des genres. Le président du MRAX n’hésite jamais à soutenir les revendications les plus communautaristes des musulmans bigots réclamant la généralisation de l’alimentation halal dans les cantines scolaires, par exemple, … ce qui garanti la prospérité de Halal Guarrantee, dont il est le secrétaire général. Le conflit d’intérêt est évident.

Pour garantir que les produits sont halal, c’est-à-dire « licites, au regard de la Loi islamique, pour la consommation des musulmans » (article 2 des statuts), Radouane Bouhlal s’est associé, au sein de Halal Guarrantee, avec le Frère Musulman Farid El Machaoud (trésorier de l’association), président de la Fédération belge du halal, mais surtout porte-parole de la Ligue des Musulmans de Belgique (LMB), une autre officine de la confrérie. Cette Ligue très conservatrice a signé, le 10 janvier 2008, une « charte islamique européenne », à l’initiative de la Fédération des organisations islamiques en Europe (FIOE), organisation paneuropéenne des Frères Musulmans. Des Frères très actifs dans la filière halal, puisque c’est Tariq Ramadan « himself » qui a lancé ses troupes dans ce business avec Halal-AVS (A Votre Service) en France.

Etonnante, cette association du soi-disant « laïque » Radouane Bouhlal avec un leader musulman traditionnaliste aux multiples casquettes : Farid El Machaoud est également théologien, président de l’Union des Moquées, en rupture avec l’Exécutif des Musulmans de Belgique et… membre du comité de pilotage des Assises de l’Interculturalité chères à la présidente du CDH Joëlle Milquet et aux crypto-cléricaux d’ECOLO. Farid El Machaoud a également été l’un des principaux organisateurs de la manifestation « pour Gaza », le 11 janvier 2009, qui a donné lieu à de graves dérives antisémites, dans les rues de Bruxelles. Une manifestation en faveur du Hamas, la branche palestinienne des Frères Musulmans.

Le troisième larron de cette aventure Halal Guarrantee n’est pas non plus un inconnu. Zakaria KASSEM OUALI est en effet, avec Fatima Zibouh (tiens qui voilà ?) un des 75 « membres surprise » de l’assemblée générale qui a permis à Radouane Bouhlal d’effectuer, le 31 mai 2007, son putsch interne au MRAX.

Le collectif Vigilance Citoyenne constate que l’activité de Radouane Bouhlal dans le business du halal et son association avec un théologien proche des Frères Musulmans, posent de plus en plus le président du MRAX en leader communautariste.

Le collectif souligne le conflit d’intérêt existant entre l’homme d’affaires Radouane Bouhlal, actif dans le business communautariste du halal, et le président du MRAX, relayant les positions communautaristes d’une partie de la communauté musulmane.

Pour Vigilance Citoyenne,

Claude Demelenne

21:40 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.