20 juin 2010

Communiqué du 20 juin 2010

Mouvement NATION
----------------

Communiqué du 20 juin 2010


NATION, Belgique & Chrétienté et Vigilance Citoyenne avaient prévenu : le
concert de Rim K à Molenbeek, outre ses paroles haineuses et incitatrices à
la violence, était un concert à risques.

La police semblait d'ailleurs également en être consciente vu l'important
déploiement de forces sur place.

Forces qui n'ont pu empêcher des bagarres d'éclater vers 22h30 rue de
Ribaucourt. Que ces bagarres aient opposé des fans du groupe à des
contre-manifestants comme l'a annoncé l'agence Belga et RTL ou bien ait
opposé des bandes rivales comme l'a annoncé la police ; il n'en reste pas
moins que les événements donnent raison à tout ceux qui ont demandé
l'interdiction de ce concert haineux.

Et pour ceux qui nous accuseraient de le faire par pur racisme, nous ne
résistons pas à l'envie de vous faire lire quelques lignes qui concernent cet
événement et qui ont été publiées sur le site « musiques arabes » (
http://musique.arabe.over-blog.com/article-molenbeek-bagarres-pendant-le-concert-du-rappeur-rim-k-52627135.html
) dont le moins que l'on puisse dire est qu'il ne partage pas nos points de
vue identitaires. Ce qui ne l'empêche pas de voir clair sur pas mal d'autres
points.

Et puis, si c'est eux qui le disent !

" La musique ne devrait-elle pas adoucir les moeurs ?Evidemment si les
organisateurs invitent de leur plein gré des groupes qui incitent à la haine
(...)Les provocateurs de la majorité communale PS-MR de Molenbeek-Saint-Jean
ont réussi à empêcher les classes populaires d'avoir droit à leurs Fêtes de
la Musique. C'est juste ignoble. (...) Je trouve d'autre part très hypocrite
de certains élus qui se font les chantres de la lutte contre l'extrême droite
et qui trouvent normal au nom qu'un groupe de rap racaille franco-algérien
largement interdit dans plusieurs villes de France pour incitation à casser
du flic, brûler la propriété d'autrui, tuer les blancs, faire l'apologie de
l'anarchisme et tutti quanti soit invité avec l'argent public du contribuable
(...) Cela en dit long sur la faillite de l'autorité publique à
Molenbeek-Saint-Jean (...)Programmer des boites à rythme est à la portée du
premier imbecile venu, ensuite il suffit de gerber dans un micro !!! (...)
Pas de « je baise votre nation » ou « mort à la police » mais des drapeaux
brandis par Rim K. au long de son concert. Pas le drapeau belge. Pas le
drapeau européen. Non. Le drapeau marocain, le drapeau algérien...et le
drapeau palestinien ! (...)La majorité Moureaux-Schepmans n'a pas œuvré,
contrairement à ce qu'elle prétendait, à l'unité de Molenbeek. Philippe
Moureaux et Françoise Schepmans considèrent-ils quil n'y a que des personnes
issues de l'immigration maghrébine à Molenbeek ? (...)La majorité de la
population molenbeekoise n'est pas d'origine maghrébine mais européenne.
99,99% des personnes présentes sur le parvis Saint Jean-Baptiste étaient
d'origine maghrébine. Echec donc pour ce qui concerne la diversité ethnique
du public. Ce n'était pas le concert de l'unité de Molenbeek mais un concert
exaltant le communautarisme qui monte en puissance dans plusieurs quartiers
bruxellois. (...)"
-----------------------------------------------------------
Mouvement NATION

19:07 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.