05 juillet 2010

Nous sommes tous concernés.

Nous sommes tous concernés.

 

 

Une boucherie ferme car elle vend du porc

 

Les boucheries traditionnelles ferment une à une dans les villes européennes.

Par traditionnelles, entendre non hallal.

 

Une tenait encore jusqu’il y a peu: la boucherie Delcourt, rue de Lannoy à Roubaix. Cela faisait 30 ans qu’ils étaient ouverts. Leur clientèle était composée d’habitués… souvent âgés.

Mais en novembre 2009, la coupe est pleine. Martine et Jean-Luc Delcour ferment boutique, vendent l’immeuble et partent habiter à une dizaine de kilomètres de Roubaix… au calme. Car ces cinq dernières années ont été un enfer.

Leur témoignage dans Nord Eclair est édifiant :

 

« Des jeunes ont manifesté leur mécontentement parce que nous n’étions pas une boucherie hallal » relate Jean-Luc Delcour. « Une fois, un adolescent a même craché sur mon comptoir… » Son épouse poursuit « Nous recevions des jets de soda ou de yaourt sur notre vitrine. La situation est explosive… Un client a protesté dans mon magasin parce que je mangeais une clémentine en période de ramadan ! Une partie de notre clientèle, vieillissante et dépendante, ne pouvait plus se déplacer. Certains ont arrêté, m’ont-ils dit, de commander des saucisses ou du jambon parce que leur auxiliaire de vie refusait de transporter des morceaux de porc »

 

Le quotidien de milliers de citoyens dans les quartiers à majorité musulmane devient invivable.

 

Depuis la nuit des temps le porc fait partie de nos traditions Européennes

23:23 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.