09 août 2010

COMMUNIQUE DU FRONT NATIONAL

 

COMMUNIQUE DU FRONT NATIONAL

du 9 août 2010

 

 

Prochaine proposition de loi de la députée fédérale Jacqueline Galant (MR)

 

Probablement inspirée par l’actualité française et l’aveu présidentiel concernant l’échec monumental de l’intégration des immigrés, la Députée a annoncé son intention de déposer une proposition de loi durcissant les conditions d’octroi de la nationalité et organisant la déchéance de la nationalité pour faits graves.

 

Ce type de propositions législatives figurent, depuis des décennies, dans les programmes et les propositions législatives des partis nationalistes. En Belgique, également.

 

Dans le chef d’une représentante du MR, pareille initiative relève évidemment de l’effet d’annonce. Participant depuis de nombreuses années à l’exercice du pouvoir fédéral, le MR est largement complice d’une politique d’immigration et de regroupement familial  incroyablement laxiste, nourricière, en Wallonie et à Bruxelles, de chômage et destructrice du lien social.

 

 

Afflux de demandeurs d’emploi espagnols d’origine maghrébine 

 

Dans les années qui ont précédé la crise de 2008, l’Espagne a mené une politique forcenée d’immigration économique et de naturalisation. Aujourd’hui, des centaines de milliers d’immigrés naturalisés se retrouvent au chômage et en fin de période d’indemnisation. Un grand nombre d’entre eux, comme les règlements européens les y autorisent, s’installent en Belgique, pays réputé pour toutes les largesses de son accueil.

 

Ces Espagnols de naturalisation récente vont évidemment entrer en concurrence avec les innombrables demandeurs d’emploi déjà inscrits en Belgique et rendre leur recherche d’emploi encore plus difficile.

 

Le Front National s’est toujours opposé à l’abandon de la souveraineté nationale en matière d’immigration. Un Etat, qui se respecte et qui est soucieux du bien être de sa population, se doit de garder la maîtrise de sa politique d’immigration.

 

 

Un commerçant affiche sur le net la vidéo montrant des voleurs identifiables en action dans son établissement

 

Le Front National comprend la réaction, juridiquement répréhensible, de ce commerçant dans un pays où les effectifs d’enquêteurs sont lamentablement insuffisants et où la justice et la police manquent cruellement de moyens.

 

Le Front National défend, depuis sa fondation :

- l’élargissement de la définition de la légitime défense ;

- l’extension de la légitime défense à la protection des biens de la personne ;

- la promotion et l’utilisation systématique des techniques d’alerte et de surveillance ;

- l’encouragement des associations d’autodéfense.   

16:47 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.