30 août 2010

Kadhafi à Rome:

Kadhafi à Rome: "l'Islam doit devenir la religion de l'Europe"

Et les élites font tout pour accélérer le processus d'islamisation de l'Europe.  Les opposants sont traités d'islamophobes d'extrême-droite au discours nauséabond et passéiste, quand ce n'est pas nazi.


Kadhafi_lipstick

________________________

Le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi a plaidé pour que l'Islam devienne "la religion de toute l'Europe" devant un parterre de 500 jeunes femmes rassemblées à Rome où il effectue une visite officielle, ont rapporté lundi les médias italiens.

Kadhafi-mannequins  A l'issue d'une conférence du leader libyen, pour laquelle elles avaient été rémunérées autour de 80 euros, les jeunes femmes ont reçu chacune un exemplaire du Coran. Kadhafi leur a expliqué que "l'Islam devrait devenir la religion de toute l'Europe et que Mohammed était le dernier prophète", a indiqué l'une des participantes, citée par la Stampa.

"Pour nous c'était vraiment ennuyeux. Kadhafi ne savait pas que nous étions payées, sinon il n'aurait pas accepté de nous rencontrer", a ajouté, sous couvert de l'anonymat, une participante de 25 ans à la Repubblica. L'agence qui a recruté ces hôtesses et leur avait demandé de s'habiller de façon sobre a indiqué que les jeunes femmes qui parleraient à la presse ne seraient pas rémunérées.

Mouammar Kadhafi est arrivé dimanche à Rome pour une visite marquant le 2e anniversaire de la signature du traité d'amitié italo-libyen, le 30 août 2008 à Benghazi (Libye), qui a mis fin au contentieux sur la période coloniale et permet notamment le refoulement en Libye des candidats à l'immigration en Europe.

 

Cette visite haute en couleurs -le leader a fait venir 30 pur-sang et leurs cavaliers pour une parade à laquelle il doit assister lundi soir aux côtés de Silvio Berlusconi- suscite la polémique en Italie, y compris dans les rangs de la majorité.

 

Le député européen Mario Borghezio, membre de la Ligue du Nord (allié du parti de Berlusconi), s'est inquiété "des propos de Kadhafi qui montrent son projet dangereux d'islamisation de l'Europe".

Les liens entre l'Italie et son ancienne colonie se sont resserrés depuis la signature du traité d'amitié, faisant de l'Italie le 3e investisseur européen en Libye.

Source :  Le Parisien.fr, 29 août 2010

22:26 | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

26 août 2010

L'islam Belge

L'islam de chez nous

Ramadan, foulard islamique, halal... ces mots font maintenant partie de notre quotidien. L'islam est reconnue comme religion depuis 1974 en Belgique. Faisons le point sur la place de l'islam dans notre société, de son image, de ses projets et de ses désirs.

 

 
Islam "made in Belgium"
L'islam est reconnu comme religion par l'État belge depuis 1974. Depuis, la communauté musulmane, en association avec les autorités, mène un combat pour l'institutionnalisation de l'islam. Sans cela, il se retrouve désavantagé par rapport aux autres religions reconnues par l'État.

 

Discrimination: Où en est-on ?
Édouard Delruelle, directeur adjoint du Centre pour l'égalité des chances, déplore une augmentation des discriminations envers la communauté musulmane.

 

  L'image de l'islam à travers l'actualité internationale
Peut-on faire un lien entre l'actualité internationale et la peur de l'islam ? Rik Coolsaet, professeur de relations internationales à l'Université de Gand a répondu à nos questions.

 

Formation “halal” en prison Selon nos informations, le Service public fédéral (SPF) Justice lancera bientôt un projet pilote pour former le personnel des prisons à la problématique du halal.

 

Banques islamiques en Belgique: un idéal pour les musulmans
L'ouverture de banques islamiques en Belgique constitue un idéal pour la population musulmane désireuse d'investir et de financer ses projets tout en respectant la Charia. Pour l'heure, la nécessité est surtout la mise à disposition de produits bancaires islamiques par les banques locales. Bientot des banques islamiques en BELGIQUE,

 

Des hôtels "halal"Pas de chaînes de télé "pour adultes", ni de présence de produits à base de porc dans le minibar, mise à disposition d’un Coran et d’un tapis de prière, ainsi qu’une indication "bien claire" de la direction de La Mecque : voici à quoi devront ressembler les chambres d’hôtels désirant obtenir le certificat halal.

 

  "La religion freine l’intégration"
La sociologue d’origine turque Nicla Kelek fustige l’aspect clanique de l’Islam. "J’ai décidé de m’opposer aux arguments de ceux qui propagent une idéologie opposée aux valeurs européennes" déclare-t-elle.

 

Bientot des banques islamiques en Belgique ?
L'économiste et consultant en finance islamique, Mohamed Boulif a pour ambition d'ouvrir la première banque islamique du territoire belge. Pour cela, il faudra que le cadre réglementaire évolue dans le bon sens.

 

La Foire du Midi, "victime" du mauvais temps et du Ramadan
La Foire du Midi, qui se termine le week-end prochain, connaît une dernière semaine difficile. En plus du mauvais temps, qui ne semble pas vouloir quitter nos contrées, celle-ci souffre du Ramadan. La fréquentation est ainsi en baisse sur la foire depuis mercredi dernier, début du mois sacré du jeûne, du lever au coucher du soleil, pour les musulmans. Selon Patrick De Corte, le représentant des forains bruxellois, la baisse du chiffre d’affaire s’élève à environ 30 %. "Une partie très importante de notre clientèle est musulmane et provient des quartiers aux alentours de la foire" (Marolles, Anderlecht, Molenbeek, Saint-Gilles), explique-t-il. "Cette clientèle nous reste fidèle, mais consomme beaucoup moins : en cette période de Ramadan, il est plus difficile pour elle de manger un croustillon ou de monter sur un manège." R.M.

 

Le Ramadan perturbe  la circulation
La période du Ramadan, qui aura lieu du 11 août au 10 septembre, voit de nombreux musulmans habitant Molenbeek-Saint-Jean ou d’autres villes converger vers le centre historique de la commune pour s’approvisionner dans les boucheries traditionnelles halal et d’autres magasins de spécialités gastronomiques.

 

Ramadan et sports de haut niveau sont-ils compatibles ?
Supporter les entrainements et parfois même les matchs, ce n'est pas facile quand on a ni mangé, ni bu depuis l'aube. Comment les footballeurs faisant le Ramadan gèrent-ils leur entrainement en cette période? Kristof Sas, médecin du sport de l'équipe de football d'Anderlecht, a répondu à nos questions.

 

Le halal s'invite au petit déjeuner
La marque Kellogg's propose 29 produits certifiés halal sur la version française de son site internet. Au Royaume-Uni, on peut acheter près de 40 produits halal de la marque.

21:10 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

COMMUNIQUE DU FRONT NATIONAL

COMMUNIQUE DU FRONT NATIONAL

 

 

Le Parti Populaire s’enfonce dans la pensée unique et la zizanie

L’unique parlementaire du PP s’est fendu, le 20 août, d’un communiqué de soutien à la politique de sécurité du président Sarkozy. Il a été immédiatement critiqué par :

- le co-président du PP, Mischaël Modrikamen (LLB du 20 août) ;

- les co-présidents des jeunes PP (communiqué du 22 août) ;

- l’autre co-président du PP, Rudy Aernoudt qui a publié, le 23 août, un communiqué dans lequel il déclare espérer que le Centre pour l’égalité des chances porte plainte contre le député de son parti.

A l’inverse des prétentions du manifeste du PP et des promesses électorales, ces réactions établissent à suffisance que ce parti est englué dans le politiquement correct. Son engagement solennel de débattre sans tabou n’est que poudre aux yeux et pugilat.

Hier, le bureau politique du PP a démis le co-président Rudy Aernoudt. Après de nombreuses et récentes défections, cette décision témoigne des importantes divisions doctrinales et luttes  personnelles entre les dirigeants de ce parti. Cette agitation incohérente autour et à propos du politiquement correct rend le PP de moins en moins crédible.    

 

20:35 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

conseillère communale MR Caroline Taquin

La section de Courcelles du Front National soutient la conseillère communale MR Caroline Taquin dans son combat contre la présence de gens du voyage !

S'opposant au bourgmestre socialiste Axel Soeur, le FN soutient l'initiative prise par le Mouvement Réformateur de Courcelles en vue de contrer le projet de création d'un terrain d'accueil pour les gens du voyage, défendu par la majorité communale.

Le FN, dont les revendications à ce sujet se basent sur le dernier rapport de la Police fédérale relatif aux bandes itinérantes, se réjouit que le MR adopte son point de vue concernant cette problématique et appelle les citoyens de la commune de Courcelles à signer la pétition lancée sur Internet par Mme Caroline Taquin, et accessible via Facebook à l'adresse http://www.facebook.com/group.php?gid=198244043287 du groupe "Non aux gens du voyage à Courcelles".

Manu Cailleeuw
Président de la section de Courcelles

Philippe Duquenne
Président de la section du Hainaut

20:28 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

20 août 2010

Les arroseurs arrosés !!!

Les arroseurs arrosés !!!
 
 

 
 ... Depuis plusieurs semaines, la presse algérienne
s'est faite l'écho de tensions entre la communauté
chinoise installée en Algérie et la population locale.
Tensions qui ont donné lieu cet
été à de graves agressions à l'encontre de ces
immigrés asiatiques et dont la violence a même poussé
 les autorités chinoises à intervenir auprès de leurs
homologues maghrébins pour leur demander de mettre
 fin à ces pugilats.... « Les Chinois ont abusé de la
 gentillesse des Algériens. On les a acceptés malgré
 leurs défauts,aujourdhui ils nous agressent chez nous »
, a déclaré Mounir à l'A..F.P. « Ils boivent de l'alcool
 devant leurs boutiques au vu et au su des Algériens et
 s'exhibent parfois en short dans le quartier. Ce sont des
 comportements contraires à notre religion et notre
culture », a précisé Abdellah, un autre habitant du
quartier
Des critiques que Song explique par « un sentiment
de concurrence et de jalousie ». A Bab Ezzouar, à Alger,
 plus de 200 commerces appartiennent à des Chinois.
« Leurs produits sont vendus à des prix très
 compétitifs, ils sont ouverts tous les jours, donc
ils gagnent de l'argent.
Ce qui déplaît aux Algériens », observe-t-il....
 Etonnant, non ?
Ces mêmes chinois sont implantés en France depuis
 des lustres mais n'ont que rarement attisé le
 ressentiment des Français,contrairement à d'autres
 communautés.... Mais que les Algériens se rassurent, leurs
immigrés chinois ne brûlent pas encore le drapeau national
dans la rue, n'imposent pas leurs coutumes alimentaires dans
 les écoles, n'exigent pas la construction  de grands
 temples bouddhistes ou taoïstes, ne réclament pas
d'horaires de piscine aménagés, ne contredisent pas
l'enseignement des sciences, se satisfont de médecins
 masculinspour leurs épouses, ne profitent pas indûment
 des aides sociales  etc…
 

11:26 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

18 août 2010

Le muguet!!!!

ps.nouvel.embleme

20:27 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Un député PS bruxellois en service militaire en Turquie

Un député PS bruxellois en service militaire en Turquie

Député bruxellois et soldat turc, un nouveau cumul autorisé en Belgique (photo)

Durant le mois de juillet 2010, le député socialiste bruxellois Emin Özkara (PS) s’est rendu en Turquie pour effectuer un service militaire de 21 jours dans le camp de formation militaire de Burdur. Dispensé de service militaire en Belgique depuis la création d’une armée professionnelle, le mandataire belgo-turc qui désire garder sa double nationalité est forcé d’effectuer, avant ses 38 ans, un service militaire de 21 jours s’il accepte de payer la somme de 5.112 euros au Trésor turc. S’il ne veut pas payer cette somme lui permettant d’effectuer un service militaire réduit à Burdur procurant d’importantes devises (dövizli askerlik) aux forces armées de la République de Turquie , il devra prester 15 mois de service militaire dans la région du choix de l’état-major. Ce système de dövizli askerlik est perçu en Turquie comme une faveur payante (5.112 euros) accordée aux citoyens turcs résidant à l’étranger qui échappent ainsi à un service dans les zones de conflit à la frontière turco-irakienne.

Pendant la formation militiare, tout soldat (dont Emin Özkara) prête le serment suivant :

En paix ou en guerre, sur terre, sur mer ou dans les airs, toujours et partout, à mon peuple et à ma république, je jure de rendre service de manière juste et sincère, obéir aux lois et à l’ordre, défendre l’honneur de l’armée et la fierté du drapeau turc en les considérant plus importants que ma vie, de sacrifier avec plaisir ma vie le cas échéant à la patrie et à la république.

 

Tout soldat turc perçoit également une indemnité (quelques dizaines d’euros) qu’il lègue généralement à une fondation de l’armée turque. La perception de ce montant créé un cumul financier qui devrait logiquement (au moins) figurer dans la déclaration des mandats et de patrimoine du mandataire belge.

Un soldat turc travaillant dans un cabinet ministériel belge

Emin Özkara n’est pas le seul mandataire belgo-turc ayant effectuer un service militaire dans son pays d’origine pendant l’exercice d’un mandat public en Belgique. Avant lui, l’ex-député fédéral Cemal Cavdarli (LDD, ex-SP.A) avait effectué son service militaire pendant les vacances parlementaires belges. Sevket Temiz (conseiller communal PS à Bruxelles-Ville, ex-MR à Schaerbeek) s’est également rendu en 2009 pour finaliser son service militaire en Turquie, de même que notamment Sadik Köksal (MR à Schaerbeek). Le cas le plus mystérieux reste celui d’Emir Kir (PS), secrétaire d’Etat bruxellois, qui à cause de son âge ne peut théoriquement plus échappé au service militaire mais M. Kir bénéficierait d’une dispense spéciale, d’après des mandataires locaux à Emirdag, accordée par le Président turc Abdullah Gül en échange de propagande en faveur du parti gouvernemental islamo-conservateur AKP.

Il n’y a pas de cas rapporté de député turc ayant effectué un service militaire dans un pays étranger pendant l’exercice de ses mandats.

(PARLEMENTO – INDEPENDENT NEWS AGENCY)

20:25 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg