02 octobre 2010

La tuberculose repart à la hausse

Charleroi : La tuberculose repart à la hausse

CHARLEROI – Les nouveaux cas de tuberculose repartent à la hausse à Charleroi. Des dépistages actifs vont être organisés.

La tuberculose est une maladie infectieuse et mortelle qui affecte surtout les personnes à bas seuil d’immunisation. Concrètement, les populations les moins favorisées y sont plus exposées : c’est ainsi que la région de Charleroi -qui concentre des problèmes de pauvreté et d’exclusion sociale en augmentation- présentait l’an dernier 44% de nouveaux cas en plus que la moyenne nationale.

« Ce qui reste dans des valeurs très faibles, nuance Martine Spitaels, responsable du service affections respiratoires du Fares. Un peu moins de 14 cas de tuberculose pour 100 000 habitants contre 9,5 à l’échelle nationale ce qui n’empêche pas une diminution de leur nombre dans lequel ne sont plus recensés que 43 malades. »

Des populations précarisées

Des campagnes vont d’ailleurs être bientôt menées à Charleroi où un car de radiologie viendra en ville haute à proximité des centres d’hébergement de nuit et en ville basse près du centre Le Rebond pour inciter leurs usagers à se soumettre à un examen des poumons. Dépistage actif signifie qu’il s’effectue sur la base volontaire des personnes : il faut donc s’appuyer sur le relais efficace des opérateurs de terrain, comme le fait la Fares qui coordonne les campagnes partout en Communauté française au départ de ses unités de secteur, dispensaires urbains et bus itinérants. »

Pour mener à bien ces dépistages, la Fares fait appel aux structures sociales comme le relais santé à Charleroi. Elle organise aussi des formations à destination des travailleurs sociaux afin de les informer sur la maladie, les aider à la prise en charge des malades, du dépistage et du suivi. « Une bonne sensibilisation est importante pour le succès de nos opérations », explique Martine Spitaels.

Le 15 octobre, une séance de formation est programmée à l’Espace Santé. Une trentaine de travailleurs sociaux du réseau associatif et de l’urgence sociale y ont été conviés.

19:31 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.