28 octobre 2010

APPEL A LA JEUNESSE

APPEL A LA JEUNESSE , DU MOUVEMENT NATION

Nous menons notre combat pour une terre et pour un peuple.   Notre patrie - étymologiquement la terre de nos pères -
ne peut être transformée en terrain de camping pour le monde entier.  Nous ne sommes pas racistes, mais nous
refusons cependant de devenir une confusion, une macédoine, un pêle-mêle.
Quel honnête homme pourrait nous blâmer de vouloir conserver notre identité, notre culture ?
Ces biens sont pour nous, comme pour tous les peuples du monde, les biens les plus précieux .  Nous pensons que
l'Europe doit demeurer Européenne, qu'elle doit appartenir à tous ses enfants, sans distinction de rang ni de fortune.
Comme l'Afrique doit demeurer Africaine et s'opposer aux impérialismes et aux dictateurs qui la menacent et la
ruinent.  La diversité du monde , des races et des cultures est la richesse de l'humanité, préservons-la et nous
préserverons la vie !

C'est à toi que s'adresse ce texte, jeune de ce pays, qui appartient à la génération post-fasciste et post-communiste.
A cette génération attachée à la liberté, mais qui sait que la liberté est avant tout une responsabilité.
Responsabilité - le mot est lâché - Car nous sommes tous responsables de l'avenir, avenir qui appartient à l'homme
debout parmi les ruines.  Nous ne devons pas faillir à notre orgueil d'Européen, notre gloire, c'est de faire de grandes
choses en conservant notre âme et notre pureté, notre individualisme, nos traditions, notre génie .

L'avenir de la Belgique et de l'Europe, il faut le concevoir avant tout dans la justice sociale.   Aimer sa Belgique ,
Bruxelles, la Flandre et la Wallonie "sa petite" et "sa grande patrie" c'est avant tout aimer les gens de chez nous !
C'est d'abord aimer les plus pauvres, les plus déshérités.  Et n'en déplaise aux restes vermoulus de Marx , les
prolétaires n'ont que leur patrie .  Elle se doit d'être juste et généreuse à leur égard ...  Un seul peuple, une seule
nation : tel doit être notre devise, mais il faut qu'avant de parler d'unité, règne une vraie justice sociale !

Un peuple n'est pas un simple agrégat d'hommes et de femmes, un peuple forme une unité de destin face à
l'universel.  Notre volonté est de forger un destin à notre peuple, car de ce destin renaîtront joie de vivre
prospérité et honneur.

Jeune qui lit ce texte, l'auteur n'appartient pas à ta génération, il a 63 ans.  Mais chez nous, n'existe aucun conflit
de génération, LUTTE ! Construit ton avenir d'Européen de cœur et de raison.
Je te demande en somme que peu de choses, il ne s'agit pas de former une caste de martyrs, ce que je souhaiterais,
c'est de t'entendre défendre tes idées avec tes mots de tous les jours, sans aucun propos sulfureux, sans haine
et sans faiblesse.  Le bon sens, la spontanéité, la sincérité suffisent pour convaincre.
Et si tu ne convaincs pas, au moins récolteras-tu l'estime de tes adversaires.  Crois-moi : La sincérité est une arme,
sois un exemple, toujours, partout ...   Ne rejette pas à priori ceux qui n'appartiennent pas à notre famille de pensée,
il y a des gens honnêtes partout et peu importe d'où ils viennent idéologiquement.
Seul nous importe là où ils vont, là où nous pouvons les mener grâce à notre enthousiasme et en notre foi dans
notre combat.   Rejette les préjugés; Bruxellois, Flamands et Wallons, apprends à juger par toi-même, sois fort
pour ensuite te mettre au service de ton pays et de ton peuple .

                                                                                                                                       JMP.

19:35 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.