28 novembre 2010

Plus de 200.000 belges se seraient convertis à l'Islam

Plus de 200.000 belges se seraient convertis à l'Islam
 

De nombreux Belges convertis à l'Islam, tels Raphaël Gendron, Isabelle Praile ou Jean-François Bastin ont fait la une de l'actualité. Combien sont-ils en réalité?

Bruxelles.  Il est très difficile de savoir combien la Belgique compte de Musulmans. Il n'y a pas de chiffres officiels. Par contre, plus d'un million d'étrangers résident officiellement en Belgique.  La majorité de ceux-ci sont des ressortissants de l'Union Européenne. Moins de 400.000 proviennent de Turquie, d'Asie centrale ou d'Afrique du Nord. Ces derniers ne possèdent pas encore, ou ne souhaitent pas acquérir, la nationalité belge.

Nombre de Belges ont pourtant des ascendants ou ont émigré directement en provenance des régions précitées. Il est impossible d'en connaître le chiffre exact: il est désormais interdit d'établir des statistiques sur la base de discriminations prohibées aux termes de la loi du 10 mai 2007.

Mais, il n'est pas interdit d'informer, ni ce couper le cou à certains canards. Non la Belgique ne sera pas à majorité musulmane en 2030. Loin de là! Et quoi qu'il en soit, on ne peut pas interdire aux Belges d'adopter la religion de leur choix!

Évaluer le nombre de Musulmans en Belgique est très complexe. Car si les ambassades des pays d'origine comptabilisent comme musulman tout ressortissant originaire de leur pays, cette estimation est manifestement biaisée. Ce n'est pas parce qu'on possède la nationalité d'un pays musulman qu'on est effectivement Musulman. Au contraire! Assimiler les quelque 700.000 Belges cumulant la nationalité d'un pays de culture musulmane avec la nôtre à des Musulmans, est un raisonnement totalement erroné. Si l'on se base sur la pratique religieuse effective, moins de 10pc des catholiques belges sont effectivement pratiquants. Il y a fort à parier qu'il en est de même pour les prétendus Musulmans.

De nombreux Belges choisissent délibérément de se convertir à l'Islam. Encore une fois, il est difficile de déterminer les chiffres exacts, la religion relevant essentiellement de la vie privée. Selon le porte-parole de la plus grande mosquée de Wallonie, Michael Privot, plus de 200.000 Belges de souche se seraient déjà convertis à l'Islam. Le président de l'exécutif des Musulmans de Belgique confirme implicitement ce chiffre, mais se refuse à être précis. "Si beaucoup de Belges se convertissent , il convient d'être extrêmement prudent. De nombreux Belges adoptent effectivement l'Islam, parce qu'ils se rendent compte qu'il s'agit d'une véritable religion de paix et d'ouverture. Mais nombreux sont ceux qui se convertissent, hélas de manière opportuniste, pour épouser une Musulmane. Beaucoup de ces conversions seraient purement formelles: le Coran interdit en effet à une Musulmane d'épouser un non-Musulman. Il est, dès lors, impossible de dire combien de conversions sont sincères et effectives."

Si on peut se féliciter que de nombreux mariages mixtes enrichissent notre société, il faut y mettre un bémol. Selon Felice Dasseto, "De nombreux Belges épousent des femmes venues d'ailleurs, parce qu'ils cherchent des femmes aux valeurs traditionnelles et ne se satisfont pas de femmes modernes." En bref, de nombreux Belges seraient machistes et refuseraient les progrès du féminisme.  Il est cependant illusoire de croire que les "femmes venues d'ailleurs" seraient plus soumises et plus traditionnelles que les Belges: une fois dans ce pays, elles apprennent vite leurs droits et s'adaptent le plus souvent à la mentalité moderne. "Ce qui est regrettable, c'est que ces couples mixtes, souvent très prolifiques, en se séparant, laissent de nombreux enfants sur le carreau." Il semble en effet que les enfants issus de mariages mixtes, dont les parents se sont séparés, connaissent un taux d'échec scolaire et de délinquance supérieur à la moyenne.

Au total, le nombre réel de Musulmans pratiquants en Belgique ne devrait sans doute pas dépasser 200.000. En rapprochant ce chiffre des quelque 400.000 catholiques pratiquants que compte ce pays, il faut être totalement de mauvaise fois pour prétendre que la Belgique risque de devenir un jour un pays à majorité musulmane. La plupart de nos concitoyens semblent d'ailleurs ignorer que les travaux les plus récents de plusieurs historiens attestent d'une présence musulmane significative sur notre sol depuis plus d'un millénaire !

L. Dup.7

 

 

21:43 | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

Monsieur Duquenne,

Je vous remercie de me citer, mais je n'ai jamais dit qu'il y aurait 200.000 Belges convertis à l'islam en Belgique.

Les estimations les plus optimistes varient entre 20 000 et 30 000 convertis. Le dixième de ce que vous avancez. J'imagine qu'il s'agit là d'un malheureux lapsus calami.

Quant aux estimation du nombre total de musulmans en Belgique, elles tournent autour des 500 000 individus, dont la plupart ne pratiquent pas régulièrement, comme vous le soulignez.

Ces chiffres proviennent d'un rapport publié il y a deux-trois ans par la Fondation Roi Baudouin et coordonné par la Prof. Nahavandi de l'ULB qu'on ne peut soupçonner de favoritisme en la matière.

Bàv

Michael Privot

Écrit par : Michael Privot | 25 février 2011

Répondre à ce commentaire

Ouragan Ebola punition d'ALLAH ces virus les catastrophes naturelles les météorites les boules de feu et les guerres des punitions d'ALLAH aux non musulmans de convertir a l'islam et aux musulmans d'appliquer le coran a 100% aujourd'hui pour éviter la mort par ces punitions d'ALLAH et si la fin du monde pour éviter l'enfer ALLAH dit (Quiconque recherche en dehors de l'islam une autre religion, celle-ci ne sera point acceptée de Lui , et dans l'autre monde, il sera du nombre des réprouvés.) 85 sourate Al-i'Imran

Écrit par : mehdi mountather | 21 octobre 2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.