28 janvier 2011

Communiqué du Front National du 28 janvier 2011

Suite à l'incendie du complexe Imagix à Mons et au décès du pompier Étienne Manise, le Front National tient à rendre hommage aux pompiers, et plus largement à toutes les professions venant en aide aux personnes (notamment à la protection civile qui vient de perdre dramatiquement un de ses membres à Engis), qui mettent chaque jour leur vie en danger pour sauver leurs concitoyens. Leurs actes de courage quotidiens doivent servir d'exemple à chacun.

Force est de constater qu'en retour, ils doivent faire face au mépris des politiciens quant à leur statut, leur cadre, leurs rémunérations, primes,... Le Front National demande dès lors aux politiciens une revalorisation générale de la profession de pompier.

Quant à l'aspect criminel de l'affaire, le Front National constate que ses thèses se trouvent, une fois de plus, vérifiées et réclame que l'auteur des faits, "déjà connu des services de police et qui a déjà séjourné à plusieurs reprises en IPPJ" (source: Belga) soit jugé en Cour d'Assises.

Pour le Front National,

Patrick Cocriamont, Ancien Député fédéral, Président du Front National
Quentin de Launois, secrétaire politique adjoint
Manu Cailleeuw, délégué de Courcelles

Les commentaires sont fermés.