25 juin 2012

Les victimes du terrorisme

 

Les victimes du terrorisme au programme
du Conseil des Droits de l'Homme des Nations Unies


Le rapport, rédigé par le rapporteur spécial de l'ONU, l'avocat britannique Ben Emmerson, est présenté au Conseil des Droits de l'Homme des Nations Unies ce jour à Genève et sera présenté à l'assemblée générale à New York le 28 Juin prochain.
Pour la première fois, un rapporteur de l'ONU fait un dossier solide pour garantir les droits des victimes du terrorisme.
Ce rapport (ci-joint) plaide en faveur de nouvelles politiques d'assurance-vie, dont la plupart ne disposent pas encore de couverture pour les gens tués ou blessés lors des attaques terroristes.
Ce rapport recommande aux Etats de prendre des mesures internationales efficaces visant à protéger les victimes du terrorisme en adoptant un cadre normatif déclarant la protection spécifique de leurs droits.
Ce cadre comprenant l'obligation aux Etats de :
- mener une enquête officielle,

- mettre en oeuvre un système de participation effective des victimes dans le processus pénal,
- d'assurer :
- le droit des victimes à l'information,
- le droit des victimes à la vie privée,
- le droit aux victimes de former des organisations représentatives avec la garantie
des droits à la liberté d'association et d'expression.

- le droit des victimes à l'indemnisation, et à la réparation pleine et effective

Nous soutenons toute initiative en faveur de la reconnaissance d'un statut de victime du terrorisme.
Nous espérons que tous les états de l'Union Européenne ainsi que la Fédération de Russie accepteront de mettre en oeuvre les recommandations de ce rapport.

Les victimes du terrorisme partout dans lemonde demandent justice et réparation.
Les victimes du terrorisme sont des victimes visibles maintenant.

23:51 | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

c'est véritablement un blog très jolie. Alors je link cette actu sur Tumblr

Écrit par : assurance auto | 29 août 2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.