07 octobre 2009

COUP DE GUEULE : tolérance = laxisme + déculottage ?

 

 

 


 

 

Un lieu de prière fictif suscite la colère de musulmans

Rédaction en ligne

jeudi 24 septembre 2009, 23:58

L’installation de l’artiste français Mehdi-Georges Lahlou interrogeait sur la place de la femme dans l’Islam. Elle représentait un lieu de prière, au milieu duquel se trouvait une paire de talons aiguilles rouges. Elle a été démontée plus tôt que prévu après avoir provoqué l’indignation et la colère de certains musulmans. Ceci c’est passé à Bruxelles dans la galerie de la place Rogier. Voilà les faits.

Un lieu de prière fictif suscite la colère de musulmans

DR

Quel joli symbole pourtant, les talons aiguilles rouges, la femme, libérée, qui affiche sa féminité, qui vient imposer aux hommes la reconnaissance de son égalité, et qui en plus foule aux pieds le tapis sur lequel on prie un dieu au nom duquel elle a été asservie. Et en plus c’est joli.

Quelques propos outrés, quelques insultes, quelques crachats, quelques coups de pieds ou de pierre dans la vitrine, beaucoup d’insupportable et violente intolérance et hop … on enlève tout pour éviter les problèmes. Je ne crie pas haro sur ceux qui ont préféré se déculotter pour éviter des détériorations plus importantes. Ils n’avaient sans doute pas les moyens de faire autrement. Mais le drame dans cette histoire c’est que Bruxelles, la Belgique, l’Europe toute entière s’est déculottée par lâcheté. Et cette lâcheté est suicidaire. Nous sommes incapables de défendre nos valeurs sur notre propre sol. La liberté d’expression, la tolérance, la laïcité ne sont-elles pas des valeurs fondatrices qui méritent d’être défendues becs et ongles, avec les moyens légaux les plus appropriés. Il fallait mettre deux gendarmes en faction dans la galerie, y mettre des caméras de surveillance, interpeler et condamner de façon exemplaire les éventuels fauteurs de troubles. Nous avons le devoir absolu de montrer et de démontrer que nos valeurs, surtout si elles ne sont pas universellement reconnues, sont les nôtres et qu’elles sont et resteront chez nous intouchables. On peut ne pas y adhérer, ma propre tolérance peut aller jusque là, mais dans ce cas c’est en silence, dans son coin, sans expression, ou alors c’est ailleurs. Et si c’est ici, en le clamant en le revendiquant avec violence, alors on est punis sévèrement. C’est assez simple.

Je suis terrorisé à l’idée de ce qu’il pourrait advenir si chaque fois que l’on dit, que l’on fait quelque chose dans le cadre de ce que sont nos valeurs, et que la critique plus ou moins violente fuse, on fait marche arrière, on se tait, on démonte les œuvres d’art, … on baisse son froc en quelque sorte.

Un peu de courage bon sang, et ce n’est pas pour la beauté du geste, c’est pour la sauvegarde de notre identité et des valeurs que nous défendons et qui sont les fondements de notre civilisation occidentale et heureusement encore démocratique. Jamais tolérance ne doit rimer avec faiblesse et prenons garde, le piège est sournois, le déjouer nécessite une vigilance lucide et permanente.

Je n’aime pas la tolérance passive et molle.

      

 

22:00 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

29 septembre 2009

Nous avons raison!!!!!!

 

 

 

Le Front National a perdu les élections. C’est vrai.

Mais jamais parti politique n’aura connu un tel acharnement de la part du système.

1. Le ministre de l’Intérieur de l’époque (entretemps blackboulé en raison de son incompétence crasse !) a refusé d’agréer notre nouvelle association de financement, contre toute logique et contre le contenu du dossier, avec pour conséquence le non-payement de la dotation financière publique que la loi octroi aux partis représentés au niveau fédéral. Conséquence : Le FN s’est retrouvé exsangue financièrement pour mener campagne.

2. Le même ministre a refusé au FN un numéro national lors du premier tirage au sort. Il a fallu se battre comme des lions pour arriver à récolter plus de 5.000 signatures d’électeurs dans un climat de chasse aux sorcières inouï.

 

 

3. Une fois ces 5.000 signatures récoltées, encore fallait-il les faire valider dans les communes. Si l’accueil dans les administrations communales s’est révélé majoritairement bon et même parfois enthousiaste, il y a eu également des communes qui refusaient de faire leur devoir. Il a fallu parfois menacer d’intenter une action devant le Conseil d’Etat pour les ramener à de meilleurs sentiments.

4. Certaines communes ont carrément refusé de nous adresser les listes des électeurs alors que la demande avait été faite dans les règles de l’art. Certaines communes ont refusé de nous transmettre les lieux d’emplacement des panneaux d’affichage, etc, etc, etc…

5. Les médias ont imposé un «cordon sanitaire» total à l’encontre du FN, tant dans la presse écrite que dans la presse audiovisuelle. Cerise sur ce vilain gâteau, le refus de la RTBF d’octroyer au FN les passages télé dévolus à toutes les formations. Pourtant, par contre, nous avons observé une publicité démesurée en faveur de certains groupuscules d’extrême gauche.

6. Les rares fois où le FN a été cité, il s’agissait d’odieux amalgames avec l’ancien FN du tristement célèbre Daniel Féret alors que nous avions montré la sortie à cet individu depuis plus d’un an et demi.

7. Nous n’avons pas trouvé UN imprimeur en Belgique francophone qui accepte d’imprimer nos tracts. TOUS évoquaient des questions « éthiques » et « philosophiques ». Voilà un vocabulaire peu usité dans ce secteur, tellement peu qu’il est permis de penser à un mot d’ordre. Nous avons donc dû trouver ailleurs, dans l’urgence.

8. Nous n’avons pas trouvé UN journal qui accepte nos publicités payantes.

Nous nous sommes donnés sans compter. Chaque jour, nous avons soulevé des montagnes. Nous avons parcouru des milliers de kilomètres. Nous avons puisé dans nos cassettes personnelles….

Ceux qui n’ont jamais fait le pied de grue devant un magasin pour récolter quelques signatures alors que le thermomètre affiche moins 5 degrés ou qui n’ont jamais distribué 150.000 tracts en 25 jours, à trois ou quatre personnes selon les jours, ou qui n’ont jamais collé d’affiches électorales dans les quartiers où même la police n’ose plus circuler, ne peuvent comprendre la grandeur de l’engagement de nos militants, de nos cadres et le courage de nos candidats.

Le Front National a perdu les élections. C’est vrai.

 

 

Pourtant, nous avions raison. NOUS AVONS, PLUS QUE JAMAIS, RAISON !

Après ces élections, l’actualité de l’été l’a démontré : les évasions à répétitions, la guérilla urbaine à Molenbeek-Saint-Jean, la corruption dans la magistrature, le violeur (avec violence) condamné à cinq ans qui, une fois libéré, récidive dans la semaine, le chantage socialiste qui pèse sur le monde de l’entreprise et qui empêche une véritable relance, une politique de la mobilité qui sclérose la circulation en désignant l’automobiliste comme un véritable incivique et en faisant du cycliste une sorte de héros des temps moderne, etc, etc, etc…

Plus que jamais, le Front National pense que la sécurité est la première des libertés.

Plus que jamais, nous pensons qu’il faut rétablir l’ordre et la loi sur l’ensemble du territoire belge et que ce rétablissement est une des conditions essentielles de la reprise économique.

Plus que jamais, nous pensons que nos concitoyens ont le droit de savoir ce que coûte l’insécurité au pays et plus que jamais nous pensons qu’il faut chiffrer le coût d’une immigration qui n’a jamais cessé depuis 1974, date pourtant officielle de l’arrêt de celle-ci en Belgique.

Le Front National n’est pas mort !

LE FRONT NATIONAL N’EST PAS MORT !

*

*

*

*

*

*

*

*

Vive la Vérité !
Vivent nos peuples européens !
Vive le Front National !

Pour le Bureau Politique du Front National,

Actions en Justice afin d’obtenir ce qui nous est dû sur tous les plans.

Le Bureau Politique du Front National ne peut pas imaginer que la défaite du 7 juin 2009 sonne le glas définitif de la pensée politique la plus imprégnée de bon sens et la plus proche des idées de la majorité de nos concitoyens.

Pour cela, il faut poursuivre le travail entamé depuis près de deux ans pour récupérer une crédibilité qui a été mise à mal par des personnes troubles à qui nous avons eu tort de faire trop longtemps confiance. Ceux-ci sont aujourd’hui, pour la plupart, rattrapés par la Justice, largement à l’initiative de la nouvelle équipe du FN d’ailleurs.

A cet égard, le FN a réalisé ce que Monsieur Di Rupo n’a jamais su concrétiser au PS. Nous avons coupé les branches malades sans nous soucier de l’agenda politique, sans concessions, sans états d’âme. Avec la ferme détermination d’être à la hauteur des enjeux et de l’espérance que le FN incarne pour des dizaines de milliers de femmes et d’hommes qui savent que nous vivons sur une poudrière.

La défaite du 7 juin a au moins un mérite : l’élimination des dernières scories du passé.

Le Bureau Politique du FN s’est réuni aujourd’hui pour coopter statutairement ses membres.

Il s’agit d’une équipe largement renouvelée composée d’hommes et de femmes pétris d’idéal. Sans se soucier des risques personnels, ils veulent en découdre avec un système prêt à tout. Prêt à tout parce qu’il est aux abois.

Nous devons continuer notre combat parce que c’est notre devoir envers les générations futures et envers nous-mêmes.

Le Bureau Politique du FN prend connaissance du sondage politique (RTL/La Libre Belgique) de ce lundi 28 septembre 2009 et observe la progression de près de 1% du FN en Wallonie et le statu quo en ce qui le concerne à Bruxelles. Ceci est très bon signe et celui-ci doit nous encourager à poursuivre nos efforts sans relâche.
Préparation des élections fédérales de 2011 et communales de 2012.
Création de « Cafés Politiques » (organisation de soirées de débat ouvert sur les grands thèmes de l’actualité dans des établissements de bonne tenue).
Un lifting du site www.fn.be est programmé.
Une série de sections se préparent à voir le jour (Charleroi, Frameries, Schaerbeek, Namur, etc…)
Un programme actualisé et chiffré sera rédigé pour la fin octobre 2009.
Reparution du «Bastion».


La preuve… il bouge encore !

L’heure n’est plus à se plaindre du mauvais sort auquel l’establishment veut nous vouer.
L’heure est à l’action !
Le secrétariat du FN sera à nouveau en pleine activité a partir du 1er octobre 2009.

20:31 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

14 septembre 2009

un citoyen courageux!!!

"Aprés les évènements de Hoboken(protestations contre l'interdiction du port du voile avec déterioration des locaux et slogans peinturlurés  sur les bâtiments),voilà maintenant que l'imam en chef d'Anvers , Nordine Taouli, a pris contact avec le nouveau ministre  de l'Education en Flandre lui enjoignant de supprimer cette décision qui est contraire à la loi de l'Islam! Que je sache , les musulmans de Belgique sont plutôt choyés ,leur culte est reconnu, ils disposent de très nombreuses mosquées , leurs professeurs de religion islamique sont payés par l'état et tout est fait pour ne pas les contrarier pendant le ramadan. celà commence à bien faire ! Il est grand temps que nos politiciens arrêtent leur politique de l'autruche et fassent respecter le loi et les traditions belges. Que l'on interdise , une fois pour toutes , voile, burqa ou toute autre mascarade qui n'ont rien à voir avec notre civilisation? Si mes informations sont exactes, ces gens sont venus chez nous de leur plein gré. Il me semble que la moindre des politesses ,serait de respecter également leur mode de vie . On entend toujours les mêmes organisations ,Mrax et compagnie, se lamenter de crimes de racisme mais curieusement, lorsque des agressions sont commises par des immigrés, ces mêmes organisations ne bougent pas . On se demande pourquoi....Les défenseurs des droits de l'homme seraient-ils racistes?On parle d'intégration mais à l'heure actuelle , il s'agit d'intégration à l 'envers . Messieurs, réveillez vous tant qu'il en est encore temps !"

20:40 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

13 septembre 2009

faux culs

 

 

Encore un maire PS qui perd les pédales …

Il est temps que le PS  perde ses pétales

Vu sur les panneaux d'info de la ville de Paris...

 

 

On dit ça un "joyeux " ramadan ?!!!!

  

ALLONS ENFANTS DE LA PATRIE LE RAMADAN EST ARRIVE !!!  

Une belle bande de faux-culs, je n'ai jamais vu un panneau me souhaitant de joyeuses Pâques, un bon carême !!!??? 

Nous sommes à genoux devant le pauvre peuple musulman!

Ils ne peuvent pas nous blairer et nous les encourageons.

Pauvre France, Pauvres Gaulois.

21:19 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Etant du même avis, je fais suivre

 
 
Chèr(e) ami(e),
 Un débat va s'ouvrir pour savoir si la députée CDH Mahihur Özdemir
 peut siéger voilée au Parlement.
 
Ce débat n'a tout simplement pas lieu d'être.
 Comprenons-nous bien : je ne dis pas comme Ecolo ou le CDH qu'il n'y
 ait pas de problème. Si Ecolo et le CDH déclarent n'y pas voir de
 problème, ça prouve simplement le manque de discernement de l'un,
 l'intérêt de l'autre à voir l'islam ré ouvrir le chemin du pouvoir
 pour le religieux. Il y a bel et bien un problème. Dans un pays
 démocratique, la religion doit être nettement séparée de l'état, c'est
 élémentaire. Jusqu'à maintenant, tous les députés, qui ont
 naturellement des croyances ou des options philosophiques
 personnelles, ont toujours trouvé normal de laisser celles-ci au
 vestiaire et de respecter une parfaite neutralité vestimentaire. Aucun
 d'entre eux n'a jamais exigé de s'exhiber au Parlement avec une kippa,
 une grosse croix rouge sur la poitrine, ou les attributs de la
 franc-maçonnerie. Il faut que ce soit une musulmane qui pose problème.
 Normal, l'islam ne fait aucune distinction entre religion et politique
 : lui seul doit régir la société. Son but est d'éradiquer et remplacer
 la démocratie. L'Iran fournit depuis des années l'exemple de ce qu'est
 un pays régi par l'islam, et maintenant plus que jamais. Le Liban nous
 a aussi montré ce qui arrive quand on laisse le religieux, et surtout
 ce religieux-là, vicier le système politique d'un pays démocratique.
 
Si la Constitution belge garantit la liberté religieuse, cela ne peut
 conduire à permettre qu'un député affiche ainsi son appartenance à une
 "religion" qui ne respecte en rien les principes de la démocratie et
 est en lutte violente contre elle dans le monde entier.
 Aurions-nous autorisé le port de la croix gammée par un député en 1936
 ? Si j'ai bonne mémoire, même Degrelle n'a pas osé. Sauf sous
 l'occupation, bien sûr. Serait-il de même imaginable d'autoriser un
 député à siéger revêtu d'une tenue bouddhiste, maoïste, d'une
 soutane, de la cagoule du Ku Kux Klan ?
 Qui peut croire que ce n'est qu'une question vestimentaire ?
 Et si même ce n'était que ça, après tout, le 28 mars 2002, le député
 ex-Ecolo Vincent DECROLY s'est fait expulser par les huissiers, en
 plein débats parlementaires, sur ordre du Président de la Chambre des
 Représentants, le libéral flamand Herman De CROO, parce qu'il portait
 une tenue "excentrique". Mais c'est bien plus que cela.
 C'est un test, une mission de reconnaissance. C'est une petite soldate
 que l'islam nous envoie, les autres derrière observent et sont prêts à
 s'engouffrer dans la brèche. Si on l'autorise à siéger voilée, dans
 combien de jours commencera-t-elle ses interventions par "Allah est
 grand" ? A quand la prière, le déchaussement obligatoire ? La Charia ?
 C'est tout simplement le bon vieux coup du doigt dans l'engrenage.
 
Alors ce débat n'a pas lieu d'être.
 Ou cette femme respecte le Parlement et le serment qu'elle va y faire
 et elle retire son symbole islamique, ou elle s'en exclut elle-même.
 Élue ou pas. Je me demande comment cette évidence doit encore être
 expliquée. Ouvrir un débat là-dessus montre en tout cas une chose :
 que l'islam a déjà gagné un traitement particulier
>reçu par mail, source correcte et vérifiée,

 

21:14 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Juste pour vous faire partager cette histoire afin de vous rappeler l'importance de nos proches;on ne choisit pas sa famille mais une fois qu'on l'a c'est pour la vie et même au delà.

 
 
 
Histoire de famille et d'amour;

En marchant sur le trottoir, un étranger me bouscule en passant près de
moi. « Oh excusez-moi s.v.p», lui dis-je. Il me répondit : « Je vous demande pardon aussi, je ne vous avais pas vu ! » Nous
étions vraiment polis l'étranger et moi. Nous avions échangé de belles choses, et nous nous sommes remis sur notre chemin et dit « Au revoir! ».
 
Mais à la maison...Une histoire différente s'est passée. Comment traitons-nous les amours de notre vie ?...Les jeunes et les plus âgés ?
Plus tard dans l'après-midi en préparant le souper, mon fils arrive est derrière moi et resta figé là sans un mot. Quand je me suis
retourné... je l'ai fait tomber !! « Pousse-toi de là », lui dis-je avec colère. Il se retourna et s'en alla le coeur brisé. Je n'avais pas réalisé la peine que je venais de lui faire. Vers la fin de la soirée, je suis allée me coucher et Dieu d'une douce voix vient vers moi et me dit : «Pourquoi est-ce si facile d'être rempli de gentillesse envers les étrangers et ne pas être capable de le faire pour les gens près de toi qui t'aiment et que tu aimes ? . Lève-toi et va voir sur le plancher de la cuisine, tu vas trouver un joli bouquet de fleurs près de la porte d'entrée. Ce sont les fleurs que ton fils t'avait apportées dans la journée, il les a cueillies lui-même pour toi : des fleurs roses, jaunes et bleues.  Il était arrivé derrière toi sans bruit pour ne pas dévoiler la surprise qu'il te faisait. Mais tu n'as jamais vu les larmes couler de ses yeux quand tu lui as dit de partir.»
 
Je me suis levée et suis allée voir près de la porte d'entrée et vis le joli bouquet de fleurs par terre.  C'est à ce moment que je commençai à me sentir vraiment mal, alors mes yeux se remplirent de larmes... Sans faire de bruit, je suis allée près du lit de mon fils et lui dit :
 
«Réveille-toi trésor, réveille-toi ! »  Est ce les fleurs que tu as cueillies pour moi aujourd'hui ? » Il sourit et me répondit
: « Je les ai trouvées près d'un arbre ». « Je les ai cueillies car je les trouvais belles comme toi, je savais que tu les aimerais,
spécialement les bleues. » Je lui dis : « Mon fils, je suis vraiment désolée de la façon que j'ai agi avec toi aujourd'hui. J'aurais
jamais dû crier après toi comme je l'ai fait ». Il me répondit : « Oh, Maman, c'est ok. Je t'aime quand même tu sais !» Je lui dis : « Mon fils, je t'aime aussi et j'adore tes fleurs et spécialement les bleues».

La Famille...
Saviez-vous que si nous mourrions demain, la compagnie pour qui nous travaillons pourrait nous remplacer facilement dans
les jours qui suivent ? Mais la famille que nous laisserions derrière nous, ressentirait le vide pour le reste de leur vie.
Et pensez-y ! On se pousse nous-même à passer plus de temps au travail qu'on peut en passer avec notre propre famille.

Alors vous devinez la morale de cette histoire...
Vous savez ce que le mot Family veut dire?
 
FAMILY = F ATHER AND M OTHER I L OVE YOU
 
Papa & Maman, je vous aime !!

21:07 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

18 août 2009

A lire jusqu'au bout,


 
Très important !!!

voici ce qui a été envoyé au Ministère de l'Intérieur, suite à l'information qui circule sur le net (voir plus bas).

Monsieur,
veuillez trouver ci-dessous ce qui circule sur le net car c'est bien ce que les vrais belges pensent. Je ne sais pas ce que vous ferez de ce message, mais il est bon que vous soyez au courant de ce que nous avons sur le coeur, nous en avons assez!

Lettre à Joelle Milquet

Madame,

je vous fais suivre une lettre qui circule sur le net et qui montre ce que les citoyens pensent.

Vous ne demandez jamais l'avis au citoyen sachez qu'ils ne sont pas d'accord avec vos décisions. 

Nous en avons marre d'être très mal gouverné par des gens qui passent leur temps à faire la guégerre au Nord et à embêter les citoyens avec la cigarette. 

Vous ne pensez pas qu'il y a bien d'autres choses à faire pour les gens de votre pays? Nous pensions vivre en démocratie pour laquelle nos parents et grands-parents se sont battus, elle est bien loin notre belle démocratie! Vous ouvrez grande la porte à l'Islam qui gouvernera le pays de nos petits-enfants! Cela nous n'en voulons pas! 

On enlève les croix dans nos écoles, nous sommes pourtant un pays catholique et pour ne pas gêner les musulmans (mon Dieu, quelle horreur) on ne met pas de décorations de noël au Palais de Justice de Bruxelles!

Jusqu'il y a 5 ans j'ai voté, d'abord pour le PSC ensuite pour le CDH, maintenant c'est terminé, je n'ai plus aucune confiance en votre parti et dans les autres non plus, d'ailleurs. Et j'ai 65 ans.

Vous trouverez également un pps que j'ai créé et qui s'intitule "lettre aux immigrants", je l'ai fait suivre à tous mes contacts qui font de même.

Je me doute bien que cette lettre va partir à la poubelle ou aura une réponse d'un robot..

Veuillez croire, Madame, en ma grande déception
.

Un débat va s'ouvrir pour savoir si la députée CDH Mahihur Özdemir peut siéger voilée au Parlement. 

Ce débat n'a tout simplement pas lieu d'être.
 
Comprenons-nous bien : je ne dis pas comme Ecolo ou le CDH qu'il n'y aitpas de problème.
Si Ecolo et le CDH déclarent n'y pas voir de problème, ça prouve simplement le manque de discernement de l'un, l'intérêt de l'autre à voir l'islam réouvrir le chemin du pouvoir pour le religieux.
 
Il y a bel et bien un problème. 

Dans un pays démocratique, la religion doit être nettement séparée del'état, c'est élémentaire.
Jusqu'à maintenant, tous les députés, qui ont naturellement des croyances ou des options philosophiques personnelles, ont toujours
trouvé normal de laisser celles-ci au vestiaire et de respecter une parfaite neutralité vestimentaire.
Aucun d'entre eux n'a jamais exigé de s'exhiber au Parlement avec une kippa, une grosse croix rouge sur la poitrine, ou les attributs de la franc-maçonnerie.
 
Il faut que ce soit une musulmane qui pose problème.
 
Normal, l'islam ne fait aucune distinction entre religion et politique :lui seul doit régir la société.
Son but est d'éradiquer et remplacer la démocratie.
L'Iran fournit depuis des années l'exemple de ce qu'est un pays régi par l'islam, et maintenant plus que jamais.
Le Liban nous a aussi montré ce qui arrive quand on laisse le religieux,et surtout ce religieux-là, vicier le système politique d'un pays
démocratique.
 
Si la Constitution belge garantit la liberté religieuse, cela ne peut conduire à permettre qu'un député affiche ainsi son appartenance à une"religion" qui ne respecte en rien les principes de la démocratie et est en lutte violente contre elle dans le monde entier.
 
Aurions-nous autorisé le port de la croix gammée par un député en 1936 ?
Si j'ai bonne mémoire, même Degrelle n'a pas osé. Sauf sous l'occupation, bien sûr.
Serait-il de même imaginable d'autoriser un député à siéger revêtu d'une tenue bouddhiste,  maoïste, d'une soutane, de la cagoule du Ku Kux Klan ?
 
Qui peut croire que ce n'est qu'une question vestimentaire ?
Et si même ce n'était que ça, après tout, le 28 mars 2002, le députéex-Ecolo Vincent DECROLY s'est fait expulser par les huissiers, en plein débats parlementaires, sur ordre du Président de la Chambre des Représentants, le libéral flamand Herman De CROO, parce qu'il portaitune tenue "excentrique".
 
Mais c'est bien plus que cela. C'est un test, une mission de reconnaissance.
C'est une petite soldate que l'islam nous envoie, les autres derrière observent et sont prêts à s'engouffrer dans la brèche.
Si on l'autorise à siéger voilée, dans combien de jours commencera-t-elle ses interventions par "Allah est grand" ?
A quand la prière, le déchaussement obligatoire ?
La Charia ?
C'est tout simplement le bon vieux coup du doigt dans l'engrenage.
 
Alors ce débat n'a pas lieu d'être.
 
Ou cette femme respecte le Parlement et le serment qu'elle va y faire et elle retire son symbole islamique, ou elle s'en exclut elle-même.
Élue ou pas.
 
Je me demande comment cette évidence doit encore être expliquée.
 
Ouvrir un débat là-dessus montre en tout cas une chose : que l'islam a déjà gagné un traitement particulier.
 

 

 


 






 
Très important !!!
A lire jusqu'au bout, et visionner tout le pps joint


voici ce qui a été envoyé au Ministère de l'Intérieur, suite à l'information qui circule sur le net (voir plus bas).

joint un pps créé à l'intention des immigrants de ces dernières décennies. 

Monsieur,
veuillez trouver ci-dessous ce qui circule sur le net car c'est bien ce que les vrais belges pensent. Je ne sais pas ce que vous ferez de ce message, mais il est bon que vous soyez au courant de ce que nous avons sur le coeur, nous en avons assez!

Lettre à Joelle Milquet

Madame,

je vous fais suivre une lettre qui circule sur le net et qui montre ce que les citoyens pensent.

Vous ne demandez jamais l'avis au citoyen sachez qu'ils ne sont pas d'accord avec vos décisions. 

Nous en avons marre d'être très mal gouverné par des gens qui passent leur temps à faire la guégerre au Nord et à embêter les citoyens avec la cigarette. 

Vous ne pensez pas qu'il y a bien d'autres choses à faire pour les gens de votre pays? Nous pensions vivre en démocratie pour laquelle nos parents et grands-parents se sont battus, elle est bien loin notre belle démocratie! Vous ouvrez grande la porte à l'Islam qui gouvernera le pays de nos petits-enfants! Cela nous n'en voulons pas! 

On enlève les croix dans nos écoles, nous sommes pourtant un pays catholique et pour ne pas gêner les musulmans (mon Dieu, quelle horreur) on ne met pas de décorations de noël au Palais de Justice de Bruxelles!

Jusqu'il y a 5 ans j'ai voté, d'abord pour le PSC ensuite pour le CDH, maintenant c'est terminé, je n'ai plus aucune confiance en votre parti et dans les autres non plus, d'ailleurs. Et j'ai 65 ans.

Vous trouverez également un pps que j'ai créé et qui s'intitule "lettre aux immigrants", je l'ai fait suivre à tous mes contacts qui font de même.

Je me doute bien que cette lettre va partir à la poubelle ou aura une réponse d'un robot..

Veuillez croire, Madame, en ma grande déception
.

Un débat va s'ouvrir pour savoir si la députée CDH Mahihur Özdemir peut siéger voilée au Parlement. 

Ce débat n'a tout simplement pas lieu d'être.
 
Comprenons-nous bien : je ne dis pas comme Ecolo ou le CDH qu'il n'y aitpas de problème.
Si Ecolo et le CDH déclarent n'y pas voir de problème, ça prouve simplement le manque de discernement de l'un, l'intérêt de l'autre à voir l'islam réouvrir le chemin du pouvoir pour le religieux.
 
Il y a bel et bien un problème. 

Dans un pays démocratique, la religion doit être nettement séparée del'état, c'est élémentaire.
Jusqu'à maintenant, tous les députés, qui ont naturellement des croyances ou des options philosophiques personnelles, ont toujours
trouvé normal de laisser celles-ci au vestiaire et de respecter une parfaite neutralité vestimentaire.
Aucun d'entre eux n'a jamais exigé de s'exhiber au Parlement avec une kippa, une grosse croix rouge sur la poitrine, ou les attributs de la franc-maçonnerie.
 
Il faut que ce soit une musulmane qui pose problème.
 
Normal, l'islam ne fait aucune distinction entre religion et politique :lui seul doit régir la société.
Son but est d'éradiquer et remplacer la démocratie.
L'Iran fournit depuis des années l'exemple de ce qu'est un pays régi par l'islam, et maintenant plus que jamais.
Le Liban nous a aussi montré ce qui arrive quand on laisse le religieux,et surtout ce religieux-là, vicier le système politique d'un pays
démocratique.
 
Si la Constitution belge garantit la liberté religieuse, cela ne peut conduire à permettre qu'un député affiche ainsi son appartenance à une"religion" qui ne respecte en rien les principes de la démocratie et est en lutte violente contre elle dans le monde entier.
 
Aurions-nous autorisé le port de la croix gammée par un député en 1936 ?
Si j'ai bonne mémoire, même Degrelle n'a pas osé. Sauf sous l'occupation, bien sûr.
Serait-il de même imaginable d'autoriser un député à siéger revêtu d'une tenue bouddhiste,  maoïste, d'une soutane, de la cagoule du Ku Kux Klan ?
 
Qui peut croire que ce n'est qu'une question vestimentaire ?
Et si même ce n'était que ça, après tout, le 28 mars 2002, le députéex-Ecolo Vincent DECROLY s'est fait expulser par les huissiers, en plein débats parlementaires, sur ordre du Président de la Chambre des Représentants, le libéral flamand Herman De CROO, parce qu'il portaitune tenue "excentrique".
 
Mais c'est bien plus que cela. C'est un test, une mission de reconnaissance.
C'est une petite soldate que l'islam nous envoie, les autres derrière observent et sont prêts à s'engouffrer dans la brèche.
Si on l'autorise à siéger voilée, dans combien de jours commencera-t-elle ses interventions par "Allah est grand" ?
A quand la prière, le déchaussement obligatoire ?
La Charia ?
C'est tout simplement le bon vieux coup du doigt dans l'engrenage.
 
Alors ce débat n'a pas lieu d'être.
 
Ou cette femme respecte le Parlement et le serment qu'elle va y faire et elle retire son symbole islamique, ou elle s'en exclut elle-même.
Élue ou pas.
 
Je me demande comment cette évidence doit encore être expliquée.
 
Ouvrir un débat là-dessus montre en tout cas une chose : que l'islam a déjà gagné un traitement particulier.
 

 

 


 





16:32 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg