22 août 2012

PARTIS TRADITIONNELS / PARTIS ANTI-DÉMOCRATIQUES

référendum,démocratie,consultation populaire,pp,parti populaireLes partis traditionnels ont en commun le mépris du citoyen à qui ils refusent, au concret (en dépit de lois votées pour s'offrir une posture favorable) la consultation populaire. Cela fait 17 ans que la Loi permet aux autorités communales d'inviter les habitants aux urnes pour des consultations populaires. Quasiment aucun cas en Belgique quoique la loi les y habilite.

Au fond, en quoi sont-il démocratiques, eux qui refusent d'appliquer la consultation populaire et qui, en outre, entravent le fonctionnement normal du Parlement en y imposant des votes au nom de la discipline de parti ?

La NWA prône le recours à la consultation populaire, déjà prévue par la loi, et l'instauration du référendum d'initiative populaire. Par la consultation, les citoyens peuvent émettre un avis. Par le référendum, les citoyens pourront décider.

En ce sens, la NWA reste fidèle au concept de démocratie référendaire qui avait été défendu par son prédécesseur, le FN, depuis sa fondation en 1985 jusqu'à sa dissolution en 2012, et qui a été reprise par le Parti Populaire dès sa création par Mischaël Modrikamen.

27 janvier 2012

Décision de Marine Le Pen d'interdire l'utilisation du sigle FN en Belgique et création de la NWA

Madame,
Monsieur,

Nous avons le regret de vous annoncer, ainsi que vous l’avez sans doute déjà appris par la presse, que Mme Marine Le Pen a décidé de s’opposer à l’utilisation du sigle FN et de la flamme tricolore en Belgique. Elle se base pour ce faire sur la possession, récemment acquise par voie judiciaire, de la marque commerciale du même nom dans notre pays.
 
Sous la menace de procédures en justice proférées par son avocat, Me Ghislain Dubois, le Bureau politique du FN belge a été contraint, avec beaucoup de regrets, de voter ce mardi 24 janvier 2011, à l’unanimité, la dissolution du parti FN. Il se réserve toutefois le droit de recréer ce mouvement au cas où Mme Le Pen reviendrait sur sa décision.
 
Suite à cela, la majorité du Bureau politique a voté, sur proposition de l’ancien vice-président du FN, Philippe Duquenne, la création du parti «NWA» (Nouvelle Wallonie Alternative).
 
Les trois principaux axes de son programme sont les suivants :
 
  • Défendre nos valeurs contre l'islamisation en s'opposant notamment aux constructions de mosquées, écoles coraniques,...
  • Combattre la criminalité, qui frappe en priorité les plus pauvres et les plus fragiles de notre société.
  • Défendre les ouvriers, les employés, les petits indépendants contre un gouvernement sous tutelle européenne.
 
Vous pouvez dores et déjà rejoindre ce mouvement sur Facebook à l'adresse suivante:
 
 
Philippe DUQUENNE
Appelez-moi au 0485 73 40 18 !

NWA Nouvelle Wallonie Alternative FN Front National front national belge marine le pen