27 janvier 2012

Décision de Marine Le Pen d'interdire l'utilisation du sigle FN en Belgique et création de la NWA

Madame,
Monsieur,

Nous avons le regret de vous annoncer, ainsi que vous l’avez sans doute déjà appris par la presse, que Mme Marine Le Pen a décidé de s’opposer à l’utilisation du sigle FN et de la flamme tricolore en Belgique. Elle se base pour ce faire sur la possession, récemment acquise par voie judiciaire, de la marque commerciale du même nom dans notre pays.
 
Sous la menace de procédures en justice proférées par son avocat, Me Ghislain Dubois, le Bureau politique du FN belge a été contraint, avec beaucoup de regrets, de voter ce mardi 24 janvier 2011, à l’unanimité, la dissolution du parti FN. Il se réserve toutefois le droit de recréer ce mouvement au cas où Mme Le Pen reviendrait sur sa décision.
 
Suite à cela, la majorité du Bureau politique a voté, sur proposition de l’ancien vice-président du FN, Philippe Duquenne, la création du parti «NWA» (Nouvelle Wallonie Alternative).
 
Les trois principaux axes de son programme sont les suivants :
 
  • Défendre nos valeurs contre l'islamisation en s'opposant notamment aux constructions de mosquées, écoles coraniques,...
  • Combattre la criminalité, qui frappe en priorité les plus pauvres et les plus fragiles de notre société.
  • Défendre les ouvriers, les employés, les petits indépendants contre un gouvernement sous tutelle européenne.
 
Vous pouvez dores et déjà rejoindre ce mouvement sur Facebook à l'adresse suivante:
 
 
Philippe DUQUENNE
Appelez-moi au 0485 73 40 18 !

NWA Nouvelle Wallonie Alternative FN Front National front national belge marine le pen

13 avril 2011

Non à la mosquée et à l'école coranique !

Mosquée,Islam, Coran, école coranique

07 avril 2011

A Gilly, le Front National rassure la population contre la racaille locale !

Suite à l'attaque du commissariat de Gilly par des voyous, le délégué du Front National à Charleroi, Philippe DUQUENNE, s'est immédiatement rendu sur place pour rassurer la population et l'informer du soutien du Front National aux habitants en proie quotidiennement aux agissements de cette racaille.
 
Philippe DUQUENNE a pu s'entretenir avec de nombreux habitants et a pu recueillir leurs témoignages sur la zone de non-droit qu'est devenue Gilly.
 
Le Front National exige donc:
 
- le rétablissement de l'État de droit et du respect dû aux forces de l'ordre;
 
- des sanctions rapides et sévères à l'encontre des voyous;
 
- la fin de l'impunité pour les délinquants par l'application réelle des peines prononcées par les magistrats.
 
Le FN tient enfin à féliciter les forces de l'ordre, malheureusement peu soutenues par les autorités politiques.
 
Pour le Front National,
 
Charles PIRE, Président ff
Philippe DUQUENNE, Délégué de Charleroi

10 février 2011

Disparition de Marie-Rose Morel

Marie-Rose Morel, Philippe DuquennePhilippe Duquenne et son équipe ont appris avec une immense tristesse le décès de Marie-Rose Morel, ancienne élue du Parlement flamand, figure très populaire du Vlaams Belang, disparue à 38 ans à la suite d’une longue et terrible maladie. Le courage qu’elle a montré dans cette épreuve fut si grand qu’il a été largement salué par la presse flamande.

Philippe Duquenne et son équipe adressessent leurs plus sincères condoléances à son époux, leur ami au Parlement européen Frank Vanhecke, à sa famille, à ses proches et à ses amis politiques et ils s’associent à leur peine.

Au revoir Marie-Rose.

15:48 Publié dans Philippe Duquenne | Tags : marie-rose morel, philippe duquenne, vlaams belang | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

23 décembre 2010

Philippe Duquenne félicite Marine Le Pen pour avoir qualifié l'idéologie nazie d'«abomination»

Rappelons que la famille de Philippe Duquenne a elle-même été victime des atrocités commises durant la Seconde Guerre Mondiale !

*

Philippe Duquenne aime Marine Le Pen (3).jpgLa vice-présidente du Front national (FN), Marine Le Pen, candidate à la succession de son père Jean-Marie à la tête du parti, a déclaré jeudi que l'idéologie nazie était une «abomination» avec laquelle son mouvement n'avait «rien à voir, ni de près ni de loin».

Interrogée dans l'émission «A vous de juger» de France 2 sur l'un des dérapages de Jean-Marie Le Pen, qui avait qualifié les chambres à gaz de «point de détail», Marine Le Pen a déclaré n'avoir «pas la même vision de cette période de l'histoire que (son) père».
 
«Le Front national n'a rien à voir, ni de près ni de loin, avec l'idéologie nazie, qui fut une abomination» a-t-elle ajouté, dénonçant les extrémistes de son mouvement, «quelques dizaines de bras cassés».
 
«Il a existé un certain nombre de suspicions à notre égard, il faut éviter de nourrir les suspicions», a-t-elle encore dit.
 
Alors que son père la soutient face à Bruno Gollnisch pour lui succéder à la tête du FN en janvier, Marine Le Pen a rejeté l'idée de "préférence familiale", se sentant comme la plus à même «d'élargir l'électorat» du FN «bien au-delà» de son «électorat traditionnel».
 
La députée européenne a également récusé les qualificatifs de «raciste" et de «xénophobe» avant de dénoncer l'immigration. «La xénophobie c'est la haine de l'étranger, nous ne haïssons personne. Nous aimons notre pays, nous aimons notre peuple et nous considérons que l'immigration massive (...) est un mal pour notre pays» a-t-elle déclaré, indiquant qu'elle n'avait "rien" contre «les immigrés». (belga)

*

Source: http://www.7sur7.be/7s7/fr/1501/Canal-Infos/article/detai...