28 août 2012

LIBERATION DE MICHELLE MARTIN

nwa,michelle martinQuand MR et PS se moquent du monde... (cfr. article ci-dessous). L'un invoque une loi inapplicable au cas; l'autre s'en offusque. Aucun des deux n'évoque la législation appliquée en l'espèce. Tous deux, pourtant présents au Parlement, ignoreraient-ils la Loi ou bien assiste-t-on là à la Nième comédie destinée à duper le citoyen ?

Même sans peine incompressible, il était possible de contraindre Michelle MARTIN à purger l'intégralité de sa peine. La loi prévoit la possibilité, et non l'obligation, de libérer un condamné sous certaines conditions. Et c'est là que le bât blesse: la libération anticipée n'est plus l'exception, mais est pratiquement devenue la règle au point d'offrir la liberté à une telle criminelle. 

Le NWA s'insurge contre le laxisme de ce système mis en place par les partis traditionnels et les magistrats nommés à leurs interventions. La place de Michelle MARTIN est sous les verrous.

La Libre du 28 août 2012 : Michelle Martin: le MR et le PS se renvoient la balle

12:31 Publié dans Justice, NWA | Tags : nwa, michelle martin | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

27 janvier 2012

Décision de Marine Le Pen d'interdire l'utilisation du sigle FN en Belgique et création de la NWA

Madame,
Monsieur,

Nous avons le regret de vous annoncer, ainsi que vous l’avez sans doute déjà appris par la presse, que Mme Marine Le Pen a décidé de s’opposer à l’utilisation du sigle FN et de la flamme tricolore en Belgique. Elle se base pour ce faire sur la possession, récemment acquise par voie judiciaire, de la marque commerciale du même nom dans notre pays.
 
Sous la menace de procédures en justice proférées par son avocat, Me Ghislain Dubois, le Bureau politique du FN belge a été contraint, avec beaucoup de regrets, de voter ce mardi 24 janvier 2011, à l’unanimité, la dissolution du parti FN. Il se réserve toutefois le droit de recréer ce mouvement au cas où Mme Le Pen reviendrait sur sa décision.
 
Suite à cela, la majorité du Bureau politique a voté, sur proposition de l’ancien vice-président du FN, Philippe Duquenne, la création du parti «NWA» (Nouvelle Wallonie Alternative).
 
Les trois principaux axes de son programme sont les suivants :
 
  • Défendre nos valeurs contre l'islamisation en s'opposant notamment aux constructions de mosquées, écoles coraniques,...
  • Combattre la criminalité, qui frappe en priorité les plus pauvres et les plus fragiles de notre société.
  • Défendre les ouvriers, les employés, les petits indépendants contre un gouvernement sous tutelle européenne.
 
Vous pouvez dores et déjà rejoindre ce mouvement sur Facebook à l'adresse suivante:
 
 
Philippe DUQUENNE
Appelez-moi au 0485 73 40 18 !

NWA Nouvelle Wallonie Alternative FN Front National front national belge marine le pen