Les propositions de la NWA pour la mobilité

Si les transports publics efficaces doivent être développés, cela ne peut être fait au détriment de la liberté individuelle. Les plans de mobilité développés dans les grandes villes, sous l’influence des écologistes, visent à créer artificiellement des embouteillages et à décourager la mobilité individuelle.

Combien de routes qui connaissaient un trafic fluide se voient désormais embouteillées parce que des restrictions stupides, telles la suppression d’une voie, sont imposées par des décisions politiques dogmatiques.

Notre civilisation technique est en effet parvenue à un niveau qui autorise de nouvelles ambitions.

*

Encourageons un mode de transport propre, électrique ou hybride, tant pour les personnes que pour les marchandises. C'est donc le moment de réinventer le moyen de transport individuel. On repart d'une page blanche. Le meilleur incitant pour promouvoir les véhicules de ce type est de les défiscalier totalement en les dispensant à la fois de la TVA mais également des taxes de mise en circulation et de roulage et en permettant aux citoyens de déduire leur achat de leur base imposable à 100%.

*

Les pouvoirs publics veilleront également à développer le métro, le tram et le train, à augmenter l’offre d’autobus aux heures de pointe et à maintenir une bonne desserte des villages et des hameaux. Les transports collectifs doivent aussi être une vraie priorité.

LA SNCB doit faire l’objet de toutes les attentions. Alors que le nombre de passagers a très sensiblement progressé au cours des dernières années, le chemin de fer souffre en Belgique :

•d’un équipement vétuste provoquant de très nombreuses interruptions du trafic ;
•d’une insuffisance de moyens aux heures de pointe et, par là, d’un grand inconfort à ces moments ;
•d’un personnel insuffisamment valorisé au regard des services rendus aux clients et des risques encourus ;
•de grèves imprévisibles incessantes ;
•d’une organisation complexe et politisée.

Toutes ces faiblesses écartent de ce mode de transport un très grand nombre d’utilisateurs potentiels et empêchent le chemin de fer de jouer le rôle important qui devrait être le sien. La NWA soutiendra une politique qui corrige, rapidement et efficacement, ces faiblesses et qui remédie efficacement aux problèmes de sécurité.

Écrit par Philippe Duquenne Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.