19 septembre 2012

Marine Le Pen confirme l'interdiction d'usage du sigle FN en Belgique

Maître Ghislain Dubois, conseil de Marine Le Pen en Belgique, a confirmé ce midi, à Philippe Duquenne, président de la NWA, l'interdiction d'usage par quiconque du sigle FN en Belgique par sa cliente, et ce sur instructions expresses de celle-ci.

Philippe Duquenne, qui avait immédiatement respecté, au mois de janvier dernier, la demande en ce sens de Marine Le Pen, avait été interpellé par diverses tentatives d'usage du sigle FN qu'il avait constatées lors du dépôt des listes électorales pour les élections communales et provinciales, qui ont lieu en ce moment.

Le président de la NWA avait notamment remarqué que certains individus se réclamaient, lors de ce dépôt, de Marine Le Pen et avaient tenté de déposer des listes sous le sigle FNW en affirmant avoir le soutien du Front National français.

Maître Ghislain Dubois vient donc de lui confirmer le caractère frauduleux de ce dépôt.

16 septembre 2012

La droite nationaliste qui s’occupe des gens de chez nous s’appelle à présent NWA !

Chers camarades,

La droite nationaliste qui s’occupe des gens de chez nous s’appelle à présent NWA !

Les partis autoproclamés démocratiques s’occupent plus du bonheur des citoyens de l’autre bout du monde que de ceux qui habitent dans leur commune. Les gens sont pauvres le 8 du mois après avoir payé leurs factures de survie. Pendant que nos « élites » vivent dans des châteaux, nos anciens doivent choisir entre avoir chaud, manger, se soigner. Nous avons des travailleurs qui perdent leur emploi tous les jours, on leur refuse des logements sociaux qui sont inoccupés, pas d’aide pour eux.

Même en travaillant, on ne sait plus gâter ses enfants, sa femme, sa famille, on est pauvre

On n’ose plus sortir le soir ni dire pourquoi sans être traité de raciste, mais cela devient de l’humour lorsqu’un extrémiste nous propose de nous convertir ou d’aller vivre au pôle Nord. Il est plus facile de trouver de la « farine » hallucinogène qu’un pain après 20 heures, les voiries sont inexistantes, nos rues sont dignes de faire office de pistes de rallye exotiques… Bref, nous touchons le ridicule tous les jours et, pire, nous l’acceptons : nos politiques que le monde entier nous envie nous prennent pour des béni-oui-oui...

Supprimer les armes festives des marcheurs folkloriques fait partie de leurs idées de génie, car vous savez tous comme moi que nos bandits en Belgique attaquent les banques au mousquet et au tromblon… alors qu’il n’y a jamais eu autant de kalachnikovs en circulation dans nos rues.

Comme tous les 6 ans, comme à chaque élection, 3 mois avant l'échéance, nos politiques trouvent la solution à tous nos problèmes et leur esprit fécond, endormi depuis cinq ans et demi, se réveille : l'étincelle brille à nouveau, ils ont des solutions pour tout, qu'ils vous distillent pour vous convaincre qu'ils vous rendront heureux dans le meilleur des mondes.

Malheureusement, il y en a encore trop de camarades qui les croient et qui ne se souviennent plus de ces mêmes promesses qu’ils tenaient il y a 6 ans déjà.

Regardez dehors le résultat de leur magnifique travail !

Je serai tête de liste pour la NWA (Nouvelle Wallonie alternative) : pensez à changer votre commune en votant NWA. Parlez-en autour de vous : NWA. Courage, on arrive !

Prenez le pouvoir dans votre commune avec la NWA ! La droite nationaliste qui s’occupait des gens de chez nous est de retour : NWA.

Philippe Duquenne
Tête de liste pour la commune
Nouvelle Wallonie Alternative (NWA)

21:54 Publié dans Philippe Duquenne | Tags : charleroi, nwa, philippe duquenne | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

03 septembre 2012

Manifestations à Malonne contre Michelle Martin : une réaction à chaud de Philippe Duquenne

Michelle Martin, Malonne, Marc Dutroux, Pédophilie, Libération conditionnelle, Justice, Tribunal d'application des peines, Philippe DuquenneCe ne sont ni les nonnes ni les policiers ni même Michelle Martin elle-même qu'il faut attaquer mais bien les politiciens qui ont voté les lois qui ont permis d'arriver à la situation actuelle.

Michelle Martin n'est qu'un exemple de ce qui arrive régulièrement, elle n'est qu'un cas parmi tous les prisonniers, condamnés à de lourdes peines pour des faits graves, qui sortent au tiers ou à la moitié de leur peine. S'en prendre à elle personnellement est donc se détourner de l'objectif réel et en plus, essayer de faire justice soi-même sur un cas particulier emblématique en oubliant tous les autres qui bénéficient des mêmes avantages qu'elle (et encore, à cause de la médiatisation et des pressions populaires, elle a eu un sort moins enviable que d'autres prisonniers, anonymes, qui ont aussi commis des faits crapuleux).

Les lois sont, par définition, de nature abstraite et générale. Focaliser sur une personne en particulier est donc une erreur : tout au plus, est-elle, comme des Nordine Benallal, dénoncé en son temps par mon équipe au sein du Front National, un symbole d'une politique à réformer.

Depuis la libération de Michelle Martin, chacun y va de son laïus au sujet de la nécessité de DURCIR les conditions de libérations anticipées. Rappelons qu'en 2006, notre fameux microcosme politique belge nous avait pondu une loi... ASSOUPLISSANT les conditions de libérations anticipées.

Et ce microcosme s'étonne d'avoir perdu tout crédit auprès des citoyens. Faut-il que ce petit monde soit autiste ?

Philippe Duquenne

29 août 2012

Libération de Michelle Martin: entre révolte et consternation !

La NWA s'indigne avec force de la libération de Michelle Martin. Depuis des années, la NWA n'a pas manqué d'alerter la population quant à l'imminence de la libération de la criminelle et quant à la nécessité de changer les lois et en particulier la loi Lejeune, taillée sur mesure pour les pires criminels.

LA NWA se déclare consternée par les réactions de la majorité des éditioralistes de la presse écrite, invariablement donneurs de leçons du haut de leur tour d'ivoire. Dans quel monde vivent donc ces journalistes pour être à ce point coupés de la réalité ? De quoi sont-ils faits pour être si méprisants envers le peuple belge ?

Ce "politiquement correct" d'une petite élite qui ne veut surtout pas être confondue avec la masse donne la nausée.

Pour la NWA,

Philippe DUQUENNE

https://www.facebook.com/notes/philippe-duquenne/lib%C3%A...

27 janvier 2012

Décision de Marine Le Pen d'interdire l'utilisation du sigle FN en Belgique et création de la NWA

Madame,
Monsieur,

Nous avons le regret de vous annoncer, ainsi que vous l’avez sans doute déjà appris par la presse, que Mme Marine Le Pen a décidé de s’opposer à l’utilisation du sigle FN et de la flamme tricolore en Belgique. Elle se base pour ce faire sur la possession, récemment acquise par voie judiciaire, de la marque commerciale du même nom dans notre pays.
 
Sous la menace de procédures en justice proférées par son avocat, Me Ghislain Dubois, le Bureau politique du FN belge a été contraint, avec beaucoup de regrets, de voter ce mardi 24 janvier 2011, à l’unanimité, la dissolution du parti FN. Il se réserve toutefois le droit de recréer ce mouvement au cas où Mme Le Pen reviendrait sur sa décision.
 
Suite à cela, la majorité du Bureau politique a voté, sur proposition de l’ancien vice-président du FN, Philippe Duquenne, la création du parti «NWA» (Nouvelle Wallonie Alternative).
 
Les trois principaux axes de son programme sont les suivants :
 
  • Défendre nos valeurs contre l'islamisation en s'opposant notamment aux constructions de mosquées, écoles coraniques,...
  • Combattre la criminalité, qui frappe en priorité les plus pauvres et les plus fragiles de notre société.
  • Défendre les ouvriers, les employés, les petits indépendants contre un gouvernement sous tutelle européenne.
 
Vous pouvez dores et déjà rejoindre ce mouvement sur Facebook à l'adresse suivante:
 
 
Philippe DUQUENNE
Appelez-moi au 0485 73 40 18 !

NWA Nouvelle Wallonie Alternative FN Front National front national belge marine le pen

27 décembre 2011

Belgique : nom, sigle, flamme du Front National

Jean-Marie Le Pen et Charles Pire, Ancien Membre du Parlement wallon, ont mené, devant la justice liégeoise, plusieurs procès au terme desquels le Front National français a récupéré la propriété des noms, sigle (FN) et flamme (noire – jaune – rouge) du Front National, à savoir :

• Un jugement rendu en date du 7 janvier 2009 annulant le dépôt frauduleux à son nom par Daniel Féret, ancien président et fondateur du Front National (Belgique), des nom, sigle (FN) et flamme (noire – jaune – rouge) du Front National ;

• Un arrêt rendu en date du 25 juin 2010 par la Cour d’appel de Liège disant pour droit que lesdites marques sont la propriété exclusive du FN français et sont dès lors indisponibles ;

• Un jugement rendu en date du 28 octobre 2010 par le Tribunal de première instance de Liège confirmant la jurisprudence précitée et faisant interdiction au sieur Salvatore Nicotra, conseiller communal de Fleurus, de tout usage des nom, sigle (FN) et flamme (noire – jaune – rouge) du Front National.

Marine Le Pen et Charles Pire soutiennent actuellement, devant la Cour d’appel de Liège, l’appel de Salvatore Nicotra, défait en première instance.

Marine Le Pen et Charles Pire ont assigné devant le Tribunal de première instance de Liège :

• Patrick Cocriamont, ancien président du FN (Belgique), et Marco Santi, gestionnaire après l’avoir détourné du site fn.be, pour usage frauduleux du nom, du sigle (FN) et de la flamme (noire – jaune – rouge) du Front National ;

• L’association sans but lucratif, Front National Belge (anciennement FN-NF) et son président Edouard Clarembaux (ancien président Salvatore Nicotra) pour dépôt frauduleux des nom, sigle (FN) et flamme (noire – jaune- rouge) du Front National.

Par convention signée le 28 février 2011, Marine Le Pen et le FN français ont confié à Charles Pire, Président f.f. du Front National (Belgique), l’usage des nom, sigle (FN) et flamme (noire – jaune – rouge) du Front National à charge pour lui de développer le parti en Belgique francophone.

 

Marine Le Pen

Charles Pire

Marine Le Pen Charles Pire

07 avril 2011

A Gilly, le Front National rassure la population contre la racaille locale !

Suite à l'attaque du commissariat de Gilly par des voyous, le délégué du Front National à Charleroi, Philippe DUQUENNE, s'est immédiatement rendu sur place pour rassurer la population et l'informer du soutien du Front National aux habitants en proie quotidiennement aux agissements de cette racaille.
 
Philippe DUQUENNE a pu s'entretenir avec de nombreux habitants et a pu recueillir leurs témoignages sur la zone de non-droit qu'est devenue Gilly.
 
Le Front National exige donc:
 
- le rétablissement de l'État de droit et du respect dû aux forces de l'ordre;
 
- des sanctions rapides et sévères à l'encontre des voyous;
 
- la fin de l'impunité pour les délinquants par l'application réelle des peines prononcées par les magistrats.
 
Le FN tient enfin à féliciter les forces de l'ordre, malheureusement peu soutenues par les autorités politiques.
 
Pour le Front National,
 
Charles PIRE, Président ff
Philippe DUQUENNE, Délégué de Charleroi